TermSheets

Financement de l’innovation: l’approche inversée

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print

Lorsqu’un entrepreneur recherche du financement, il commence par évaluer ses besoins, valoriser l’entreprise, peaufiner le business plan et s’entraîner au « pitch » pour convaincre les premiers investisseurs. Il ne pense pas à la phase finale de transaction qui est pourtant le passage obligé pour clôturer un « deal »: négociation des termes, formalisation d’un contrat (d’investissement ou de prêt) et signature.

Une bonne pratique observée par les coachs du Service Finance est de faire justement l’inverse, à savoir: partir de la fin et repenser l’investissement de la signature du contrat au besoin initial. Cette simulation « backward » oblige l’entrepreneur à se mettre à la place de l’investisseur et à comprendre ses attentes. Elle augmente ses chances d’aller plus vite vers la signature d’un contrat et de mieux négocier ses termes.

Pour soutenir les entreprises dans cette démarche, le Service Finance a créé, en 2018, un groupe de travail composé de coachs Finance expérimentés et de conseils juridiques spécialisés [1]. Ce groupe a publié, en janvier 2019, une documentation qui facilite les premiers tours de financement – communément appelés « Seed ». Elle inclut – entre autres – deux « Term Sheets » en anglais: un pour le financement en capital et l’autre pour le financement en prêt convertible. Ces « Term Sheets » intègrent les meilleures pratiques transactionnelles, une logique équilibrée des intérêts entre les parties et de nombreuses explications pour éduquer de manière pratique les entrepreneurs.

Plusieurs entreprises accompagnées par platinn ont déjà pu en bénéficier avec un retour très positif: la phase transactionnelle « Seed » est davantage standardisée. Elle devient économique, rapide et également solide parce qu’elle pose de bonnes fondations pour la suite. Selon David Narr, directeur de Genilem, «ces documents sont très intéressants et de qualité. Ils apportent une réponse aux entrepreneurs puisqu’on dispose enfin de documents faits pour eux et non pour les investisseurs.» De son côté, le coach Finance a un support pour transmettre les bonnes pratiques et réfléchir à la négociation dans un cadre juridique balisé. Il peut accompagner sereinement l’entrepreneur jusqu’au paramétrage du « Term Sheet » puis passer le relais au conseiller juridique qui le révise et surtout gère toute la formalisation contractuelle jusqu’à la signature. L’intervention du conseiller juridique reste indispensable.

Tous ces documents sont disponibles selon une licence ouverte (« Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 ») qui permet à n’importe quel acteur de l’écosystème de les utiliser, de les transmettre voire de les modifier sous condition de citer la source et les auteurs. platinn souhaite d’ailleurs rallier ses partenaires qui soutiennent l’innovation afin de diffuser, le plus largement possible, ces documents et en faire profiter l’ensemble de l’écosystème.

Pour en savoir plus…

[1] Groupe de travail: Patrice Bendjouya, Alexandre Coquoz, Emmanuel De Watteville, Pascal Dutheil, Gérard Maza et Jean-Marc Wismer (coachs Finance platinn), Michel Jaccard (id est avocats) et Sonia Elkrief (platinn)

par Patrice Bendjouya

Découvrir davantage de cas

TurckDuotec_logo

Démontrer ses compétences

Rencontre avec Victor Callegari de chez Turck duotec à Delémont, une entreprise active dans l’électronique.   Quelles prestations offre Turck duotec? Nous

Logo STVS

STVS ou la vidéo surveillance augmentée

L’entreprise sise au Lignon existe depuis plus de 15 ans. Elle continue à renforcer son savoir-faire en matière de vidéo surveillance et

Logo de Dufour Aerospace

Dufour Aerospace cherche sa place dans le ciel

L’entreprise valaisanne espère pouvoir lancer un premier prototype d’avion électrique de tourisme d’ici 2021. La propulsion électrique est plus sûre, plus confortable,