Une plateforme pour révolutionner le marché des produits médicaux

Twitter
LinkedIn
Facebook
Email
Print

Première marketplace électronique dans le système de santé suisse pour les produits médicaux, la solution d’hystrix medical AG s’est imposée durant la pandémie. La start-up de Langenthal (BE) compte bien bénéficier de son succès pour conquérir l’Europe.

Les crises mettent parfois en lumière des manques dans nos sociétés. Et permettent ainsi à des entreprises de développer leurs activités. Le développement récent d’hystrix medical AG en est le parfait exemple. La start-up bernoise s’est lancée, il y a quelques années, le défi de devenir une plateforme marketing en ligne incontournable, réunissant acheteurs et vendeurs dans le domaine des équipements médicaux. Ainsi, quand la demande en masques et autres équipements de protection a explosé

Philippe Hügli, CEO

suite à la pandémie actuelle, les acheteurs, que ce soient les cliniques, les hôpitaux ou d’autres collectivités comme les administrations publiques, se sont vite retrouvés en manque de solutions. hystrix medical est alors devenu l’endroit où l’on pouvait s’approvisionner. “Cela nous a aidé à prouver la pertinence de notre concept, réagit Philippe Hügli, directeur de l’entreprise. Quand on se retrouve à un moment avec autant d’acheteurs et de vendeurs, une plateforme commune pour gérer la demande trouve tout son sens.”

Un impact positif sur les coûts de la santé

Toutefois, l’idée d’hystrix medical est née bien avant que le COVID et ses variants ne débarquent dans nos vies. En 2017, Philippe Hügli est un ingénieur travaillant pour Boston Scientific, un groupe spécialisé dans le matériel médical. “Durant cette expérience professionnelle, je me suis mis à réfléchir à l’opportunité de créer une plateforme numérique pour mettre en relation les vendeurs et les acheteurs dans le domaine des équipements médicaux. Celle-ci n’existait pas et je sentais le grand potentiel, notamment en termes de réductions des coûts de la santé alors que ce sujet ne cessait de prendre de l’importance dans le débat public.” Car une plateforme numérique, c’est aussi l’occasion pour les acheteurs de mieux comparer les offres, de négocier des contrats et de se fournir au meilleur prix, économisant ainsi beaucoup d’argent.

L’entrepreneur décide alors de lancer sa start-up. Il est rejoint par deux associés, Jonathan Campbell et Roman Eminger. Mais hystrix medical doit encore trouver des partenaires stratégiques pour pouvoir imposer sa solution de plateforme commune dans le milieu médical. C’est alors que Philippe Hügli rencontre le coach platinn Heiko Visarius. “C’était à la fois un hasard et une grande chance, raconte-t-il. Heiko a une très grande expérience dans la medtech et il s’est immédiatement beaucoup impliqué. C’est précieux d’avoir quelqu’un sur qui on peut compter, qui répond à nos interrogations à n’importe quel moment. De plus, son réseau nous a été très utile. Cela nous a ouvert de nombreuses portes.”

5,56 millions de francs levés

hystrix a dès lors pu s’établir en tant que “première marketplace électronique dans le système de santé suisse pour les produits médicaux”. En septembre 2020, elle clôture avec succès une levée de fonds de 3 millions de francs suisses, avec, à la tête des investisseurs, trois poids lourds du domaine: Hirslanden Venture Capital AG, une filiale de Mediclinic International plc et le groupe Steyn. Avec les financements précédents de 2018 et 2019, ce sont au final 5,56 millions de francs qui ont été levés par hystrix.

La start-up, basée à Langenthal, compte dorénavant une quinzaine d’employés. Sa plateforme est utilisée par près de 200 prestataires de soins de santé. Elle espère bien profiter de son succès en Suisse pour conquérir de nouveaux marchés. “D’ici une dizaine d’années, notre objectif est qu’hystrix devienne le hub européen de la vente de matériel médical”, déclare Philippe Hügli. Un développement nécessaire afin qu’hystrix déploie tout son potentiel en dehors d’un marché suisse devenu trop petit pour ses grandes ambitions.

L’avis du coach

“J’ai rencontré Philippe Hügli il y a quelques années, lors d’un événement autour des medtech, se souvient Heiko Visarius. Il cherchait un coaching et le contact a tout de suite passé. C’est quelqu’un qui est très à l’écoute, capable de se remettre en question. Son premier besoin était de pouvoir trouver les bons arguments et répondre aux interrogations des différents utilisateurs potentiels de la plateforme, soit les prestataires de soins de santé en tant qu’acheteurs d’un côté, et les fabricants ou fournisseurs en tant que vendeurs de l’autre. C’était une période difficile, il fallait trouver le bon moment et convaincre. Mais il a su relever le défi. Je l’ai ensuite accompagné lorsqu’il a pu conclure un deal avec un investisseur stratégique. Le challenge sera dorénavant de profiter du succès acquis en Suisse pour pouvoir s’étendre sur d’autres marchés européens.”

Pour en savoir plus… hystrixmedical.com

par Loïc Delacour

Découvrir davantage de cas

Renforcement de la stratégie

Depuis 2013, l’entreprise Texum développe des solutions de renforcement dans le domaine des routes et de la construction. Elle le fait grâce