Newis

Newis

  • Entreprise: Newis

Newis: le boum du BIM

12 Décembre 2017

focus_platinn_67_RChevailler

Le BIM, pour Building Information Modeling soit la modélisation des données, transforme le monde du bâtiment. Explications avec Raphaël Chevailler, CEO de Newis.

Newis en quelques mots?

Newis est née en 1988. L’entreprise est relativement atypique, du moins elle l’est devenue. Deux métiers s’y sont mariés sous la même coupole: la géomatique et le développement informatique.

Nos clients sont communaux, télécom, services industriels ou électriques. Notre mission est de leur apporter des outils informatiques pour gérer leur réseau et toutes leurs données à caractère géographique. C’était notre unique but il y a encore trois ans.

Qu’est-ce qui a changé?
Il y a plusieurs facteurs, mais c’est principalement le changement du marché, de l’économie. Je suis à la direction de la société depuis 9 ans. Auparavant, nous vivions sur des acquis, de grands mandats, des chantiers qui avaient été lancés. Puis, avec l’essoufflement de l’économie suisse, il a fallu prendre une autre direction. Soit on attendait, en finalisant ces mandats, soit on décidait d’investir et d’innover. J’ai pris le pari. Il fallait alors trouver de nouveaux marchés et aller là où les autres sociétés n’étaient pas encore. Nous avons donc développé de nouveaux axes. Cette vision nous a permis de nous démarquer de la concurrence relativement grande. Actuellement nos deux moteurs de développement sont: la gestion de la fibre optique avec notre logiciel SchemaFiber sorti il y a deux ans et plus récemment le BIM.

Le BIM?
Avec la digitalisation, les métiers de la construction vont devoir en partie se réinventer. Les informations relatives à un bâtiment et leur modélisation amènent une autre façon de travailler. Le modèle devient le cœur, la plateforme fédératrice autour de laquelle gravitent tous les métiers de la construction. Nous avons décidé d’investir dans le BIM, car il y a un énorme potentiel et nous avons déjà nos premiers clients. Nous effectuons une prise de mesure avec un laser scanner et, à partir de ces données, nous formons des nuages de points retranscrits en un modèle BIM 3D. C’est ce modèle que nous livrons ensuite au client pour qu’il puisse l’exploiter. Le but est d’accompagner le client afin qu’il saisisse le potentiel qu’il peut en tirer. Nous pouvons préprogrammer des requêtes, interfacer la maquette 3D avec un logiciel de facturation ou de maintenance par exemple afin que le client soit indépendant avec le livrable. On développe également des produits dérivés mariant la réalité virtuelle ou augmentée pour visualiser ces données.

Pourquoi avoir fait appel à platinn?
Nous sommes arrivés il y a trois ans, avec l’idée que le BIM allait s’imposer comme une révolution dans le monde de la construction. Depuis, nous avons fait des présentations à des centaines de personnes. On s’est vite rendu compte que nous en parlions davantage que nous ne démarrions de projets avec nos interlocuteurs. Au bout d’une année d’évangélisation et passablement d’investissement, nous nous sommes demandé si nous n’étions pas trop convaincus. Il nous fallait un œil externe, quelqu’un qui nous soutienne et qui puisse faire une étude de manière générale sur le marché suisse.

L’apport de platinn
Partick Albert, coach Affaires explique: «En plus d’évaluer le potentiel du BIM en Suisse, l’étude a permis de positionner Newis, en travaillant sur ses forces, ses faiblesses et les efforts à faire.» «Notre coach platinn était en quelque sorte étranger à cette technologie, et c’était fantastique, explique Raphaël Chevailler. Après une forme de vulgarisation de notre part, il est parti de son expertise métier mais avec un œil neuf sur notre marché, pour nous aider à bien l’appréhender. Ça a été vraiment très positif et d’une grande richesse. Ça m’a permis de me conforter dans l’idée que le BIM avait un avenir, qu’on avait fait le bon choix et qu’il fallait continuer d’investir. Notre coach a amené 2-3 pistes sur des organisations qu’il serait bon d’intégrer, les formations d’écoles d’ingénieurs dans le domaine. Il nous a amené des nouveaux éléments. Cela nous a permis de prendre du recul et de nous ouvrir encore davantage sur ce segment de marché.»

Par Stéphane Matteo

Pour en savoir plus...
www.newis.ch

www.building-information-modeling.ch

ALBERT Patrickcontacter

ALBERT Patrick

Domaines :

  • Technologiques: Microélectronique, Microsystèmes
  • Applicatifs: Automobile, Communications, Industriel, Horlogerie
  • Spécialités: Stratégie d’Entreprise, Développement d’Affaires, Open Innovation
  • Expert à la Commission Européenne (ECSEL)

Expérience & formation :

  • Double formation d’ingénieur et marketing/managériale
  • 25 années expérience, dont 15 dans la gestion d’unités d’affaires
  • Management interimaire, coaching de PME et start-up
  • Administrateur de sociétés

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 67 (décembre 2017) 2017
  • Newis: le boum du BIM
    Le BIM, pour Building Information Modeling soit la modélisation des données, transforme le monde du bâtiment. Explications avec Raphaël Chevailler, CEO de Newis.
  • Un coaching gagnant pour une transition couronnée de succès
    Le spécialiste du décolletage Lauener & Cie SA a bénéficié du coaching de platinn pour développer fortement ses activités dans le domaine médical, parallèlement à sa production historique pour l’horlogerie.
  • Prix PERL 2018 – candidatures ouvertes
    Les candidatures de la 16ème édition du concours Prix Entreprendre Région Lausanne (PERL) sont officiellement ouvertes! Les entrepreneurs peuvent, dès aujourd’hui, participer aux PERL 2018. Comme tous les ans, les prix récompensent les projets les plus créatifs et innovants qui, à terme, influenceront le marché de l’emploi dans la région lausannoise. Le bilan 2003-2017 du concours montre un impact économique très significatif pour la région.
  • Objectis accélère la transformation numérique chez les industriels
    Dès sa création, la spin-off de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud a fait appel à platinn pour développer son orientation commerciale.
fr (3,73 MB)

Témoignage d'une récente réalisation

Kugler Bimetal: l’approche lean

Le franc fort et la pression internationale ont poussé Kugler Bimetal à revoir ses modes de production pour maintenir sa compétitivité. Lire la suite pour savoir comment platinn l’y a aidé.


Suite ››

Dernières nouveautés

Optimiser ou repositionner?

L'expérience de platinn avec les stratégies d’innovation des PME. Propos de Christoph Meier, directeur de platinn.

Suite ››

Coachs & Spécialistes

Notre équipe

Notre équipe

Plus d'une cinquantaine de coachs accrédités platinn dans les quatre services:

  • Affaires
  • Coopération
  • Organisation
  • Finance

Soutenu par

 

7cantons

platinn est une initiative des cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura et soutenue par le SECO au titre de la NPR

SECO_court_f_(72 dpi)