10 Décembre 2018

A la tête de la plateforme d’innovation de Suisse occidentale depuis moins de 100 jours, Pico Lantini dresse les contours du futur soutien à l’innovation.

La vision du nouveau directeur de platinn

Quel est votre parcours?

Au départ, je suis ingénieur de gestion issu de la Solvay Business School, Université Libre de Bruxelles. Grosso modo, j’ai travaillé pendant dix ans dans l’industrie spatiale et de défense, par exemple dans le transfert de technologies, dans les systèmes embarqués multiprocesseurs dits "temps réel". Début 2006, j’ai rejoint le conseil en stratégie pour PME à fort contenu technologique, ce qui m’a permis de m’intéresser au nouveau courant de pensée en stratégie d’entreprise appelé "lean". En parallèle de mon job principal, je suis devenu maître d’enseignement (toujours à la Solvay Business School) dans ce domaine, auprès des étudiants de 2ème année de Master en Management Science.
Pour parfaire mon évolution, j’ai suivi à Londres le programme d’Executive MBA de la Cass Business School, très réputée pour l’enseignement de la stratégie et de l’entrepreneuriat, que j’ai complété en août dernier. Pour équilibrer tout ceci – un peu comme un contrepoids – j’ai étudié la Gouvernance IT en entreprise et ai obtenu une certification en GDPR.

En place depuis la mi-septembre 2018, quelle est votre vision pour platinn?

Poursuivre la voie de mon prédécesseur tout en apportant des idées nouvelles. Je vois l’utilité de combiner une praxis individuelle avec une dimension plus collective (comment pourrait-on aider plusieurs entreprises à la fois?). Début de réponse: lorsqu’elles partagent le même problème… J’explorerai aussi le développement d’une compréhension commune des capacités et défis des entreprises, comme point d’appui pour identifier des actions pertinentes pour le plus grand nombre d’entreprises.

Quelles sont vos sources d’inspiration?

J’en ai plusieurs. Je retiens tout particulièrement deux professeurs américains: Ron Adner et Steve Blank. Le premier est le père du concept d’écosystème d’innovation, le deuxième a imaginé et formalisé une stratégie de croissance appelée "Four Steps" et qui est au cœur des formidables stratégies appelées "lean" (comme dans "lean start-up"). Celles-ci sont une critique des courants précédents, qui avaient conduit à la crise de la bulle Internet des dot-com.

Quels sont les prochains chantiers?

La vision du programme 2020-2023, qui doit propulser la Suisse occidentale dans bien davantage d’innovation. Aux fondements, il s’agira de clarifier la vision de platinn et d’en définir en termes clairs et lisibles la mission. Dans l’action, je souhaite que l’on focalise nos ressources sur ce qui aura le plus d’impact positif pour les PME et l’économie des sept cantons.

Comment platinn se différencie et collabore au sein de l’écosystème de soutien à l’innovation?

platinn est une plateforme et un service de coaching pour PME, allant de la start-up à l’entreprise confirmée, disponible dans toute la Suisse occidentale. Son action est le coaching des directions d’entreprises qui en ont le plus besoin (petites, innovantes, prenant des risques), grâce à un réseau très complet de 67 coachs expérimentés. platinn n’a pas d’autre finalité que de conseiller et d’aider l’entreprise, restant indépendante de toute considération commerciale sous-jacente et s’abstenant de pousser des solutions choisies d’avance. En somme, les coachs platinn ont le luxe de pouvoir dire la vérité aux patrons d’entreprises.

Un message à faire passer?

Il faut se focaliser sur les actions qui aident les entreprises à favoriser leur croissance et à développer leur compétitivité internationale – ce qu’il ne faut pas perdre de vue, car beaucoup d’entreprises suisses opèrent aussi au-delà des frontières et sont confrontées à une concurrence aguerrie.

Propos recueillis par Stéphane Matteo

Faites avancer la numérisation en Suisse!

La Suisse doit rester à la pointe du développement et de l’application des technologies digitales. À cette fin, le Conseil fédéral engage 62 millions de CHF au total dans le cadre du plan d’action 2019-2020. Innosuisse met en œuvre deux des mesures recommandées: le programme d’impulsion "Technologies de fabrication" et la promotion de la numérisation dans le domaine de l’énergie et de la mobilité via les SCCER.

Suite ››

Un siècle de 10'000 à 20'000 ans

La digitalisation aura des conséquences sur tous les secteurs de l’économie. Opportunité ou risque? Il est en tout cas urgent de nous y préparer. Interview de Paul-Albert Nobs, président de platinn.

Suite ››

Board Matching Switzerland

EPFL Innovation Park (EIP) in collaboration with Startup Campus launches a platform to help startups, scale-ups and technology SMEs to strengthen their Board of Directors or Advisory Board with highly experienced and accredited people. A first in Switzerland!

Suite ››

Petit déjeuner des PME et des Start-up

Protection des données: entre RGPD et LPD, quels conseils pour les entreprises suisses?
Vendredi 1er mars 2019 - de 8h00 à 10h30

Suite ››

How to create impactful partnerships between Corporates and Startups

EPFL Innovation Park - Workshops

Suite ››

Programmes internationaux de coopération

Innosuisse désormais chargée des programmes internationaux de coopération

Suite ››

Les entreprises misent sur les améliorations de produit et les optimisations de processus

Il semble devenu plus difficile et plus coûteux pour les entreprises établies en Suisse d’investir dans le développement de produits innovants. Dès lors, elles sont toujours plus nombreuses à privilégier des améliorations de produits existants. En parallèle, ces mêmes entreprises renforcent leurs efforts d’optimisation de leurs processus de production. Tels sont les résultats qui ressortent de la onzième enquête sur la capacité d’innovation de l’économie suisse, qui porte sur les années 2014 à 2016.

Suite ››

100 PME prometteuses

PME Magazine, vient de sortir son hors-série intitulé " Suisse romande - 100 PME prometteuses". Un tiers des entreprises présentées sont passées par les services de la plateforme d'innovation. Les voici:

Suite ››

Des opportunités pour les sous-traitants industriels neuchâtelois

Quels sont les enjeux actuels et les perspectives pour les entreprises neuchâteloises actives dans la sous-traitance industrielle? Afin de mettre en lumière ces PME dites de l’ombre, la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie (CNCI) et la Banque Cantonale Neuchâteloise (BCN) se sont associées à l’Université de Neuchâtel pour établir un diagnostic stratégique de ce secteur d’activités.

Suite ››

Recapp vainqueur

La start-up Recapp, au bénéfice de coachings du Service Coopération de platinn, remporte le "call for innovation" de Swisscom

Suite ››

Initiatives communautaires pour aider à la transformation vers l’industrie 4.0

Machines intelligentes, fabrication additive, internet des objets, "big data"... Grâce à ces nouvelles technologies, l’industrie se transforme à toute vitesse. En ligne avec la tendance de travailler en réseau et de développer l'intelligence collective, l’OPI a créé des groupes de travail communautaires (GTC) autour de thématiques liées à l’industrie 4.0 pour permettre aux entreprises genevoises d’anticiper ces changements et d’être à la pointe de ces sujets incontournables.

Suite ››

Lancement du programme d’impulsion «technologies de fabrication» d’Innosuisse

Programme d’impulsion «Technologies de fabrication», doté de 12 millions de CHF/an pour que la Suisse reste à la pointe du développement et de l'application des technologies digitales.

Suite ››

Le RGPD, une épée de Damoclès sur la tête des PME?

RGPD A l’occasion de son intervention à la 13e Conférence TechnoArk le 26 janvier dernier, Sébastien Fanti a dressé un petit résumé des risques et des mesures à prendre avant l’entrée en vigueur le 25 mai 2018 du Règlement général sur la protection des données (RGPD) en Suisse.

Suite ››

Témoignage d'une récente réalisation

Une organisation industrielle pour devenir un sous-traitant de haut niveau

Face à un marché de l’horlogerie de plus en plus exigeant, le sous-traitant vaudois KIF Parechoc a décidé de faire appel à platinn pour solidifier les bases d’une organisation nécessaire à une nouvelle stature industrielle.

L'interview en vidéo


Suite ››

Dernières nouveautés

Faites avancer la numérisation en Suisse!

La Suisse doit rester à la pointe du développement et de l’application des technologies digitales. À cette fin, le Conseil fédéral engage 62 millions de CHF au total dans le cadre du plan d’action...

Suite ››

Coachs & Spécialistes

Notre équipe

Notre équipe

Plus d'une cinquantaine de coachs accrédités platinn dans les quatre services:

  • Affaires
  • Coopération
  • Organisation
  • Finance

Soutenu par

 

7cantons

platinn est une initiative des cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura et soutenue par le SECO au titre de la NPR

SECO_court_f_(72 dpi)