L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › SELFRAG AG
SELFRAG AG

SELFRAG AG

  • Entreprise: SELFRAG AG

100% innovant mais 100% fiable: la quadrature du cercle résolue par SELFRAG

21 Mars 2014

Machines SELFRAG

A Kerzers, SELFRAG propose une technologie au potentiel gigantesque sur les marchés de l’extraction minière et du recyclage: la fragmentation sélective par impulsions électriques à très haute tension.

par Nathalie Bloesch

Une technologie hyper-performante et hautement écologique

A peine le seuil de SELFRAG franchi, vous savez que vous pénétrez dans une entreprise active dans le monde entier. Frédéric von der Weid, CEO de cette PME qui compte 25 collaborateurs, utilise allégrement le français, l’anglais ou l’allemand dans chacune de ses phrases. Ce qui attire les plus grandes mines mexicaines ou sud- africaines à Kerzers dans cette "spin off" du groupe de construction Ammann? «La puissance phénoménale d’arcs électriques à très haute tension, permet de fragmenter les roches en leur composants naturels en les gardant intacts et totalement purs», explique Frédéric von der Weid. «Si elle applique notre technologie de fragmentation sélective, plutôt que les procédés conventionnels de broyage ou de concassage, une mine de cuivre ou d’or peut récupérer deux fois plus de minerai contenu dans la roche, en utilisant de surcroît la moitié moins d’énergie». Ces nouveaux procédés hautement écologiques ont déjà convaincu des laboratoires de recherche en sciences de la terre dans le monde entier, mais aussi des usines produisant du silicium pour panneaux solaires ou revalorisant des déchets électroniques, car la technologie s’applique aussi parfaitement au recyclage. En Allemagne ou en Australie, ils se sont équipés de machines SELFRAG.

Un gigantesque marché à conquérir

«S’il représente le plus fort potentiel de croissance de notre PME, le marché minier exige encore d’importants développements de notre technologie et une optimisation maximale de nos processus», poursuit Frédéric von der Weid. «52 entreprises minières (soit plus de

300 échantillons) ont testé nos systèmes de fragmentation et sont prêtes à travailler avec nous. Nous devons pour cela leur proposer non pas des machines capables de traiter une tonne de matériaux à l’heure, comme c’est le cas avec les machines vendues aujourd’hui à nos clients industriels, mais au moins 100 tonnes! C’est le volume minimum exigé dans le monde minier... Tout notre travail de développement se concentre aujourd’hui sur cet objectif. Nous devrions y arriver début 2016.»

Priorité aux processus

Si SELFRAG dispose largement parmi ses ingénieurs des compétences techniques nécessaires pour développer ces grands équipements, elle est consciente qu’elle ne pourra pas parvenir seule à une optimisation satisfaisante de ses processus. Or, pour toute entreprise innovante, le défi est la fiabilité. «Toute nouvelle technologie doit faire la preuve d’un retour sur investissement largement supérieur à une technologie conventionnelle», poursuit le directeur de SELFRAG. «Pour gagner la confiance d’un nouveau client, il s’agit de démontrer la qualité irréprochable de nos processus. Il nous fallait un regard extérieur, expert en matière d’organisation. J’ai contacté la Promotion économique du canton de Fribourg qui m’a recommandé platinn et son coach Urs Hauser, qui est aussi mandaté par Fri Up. Nous avons fixé comme objectif l’optimisation du processus de test des échantillons de nos clients car c’est là que tout se décide. Il fallait d’une part réduire à quelques semaines (4 à 6) la durée du test sur le matériel fourni par nos clients potentiels (le processus prend actuellement encore plusieurs mois, voire une année) et d’autre part définir et documenter parfaitement ce processus afin d’obtenir une vue claire et synthétique des interventions et responsabilités de chacun, ainsi que des flux de matières et d’informations.» Il faut dire que d’un bout à l’autre, le processus de test par fragmentation sélective est complexe. En 5 ans d’activité, SELFRAG a déjà testé des quantités phénoménales de matériaux différents reçus des 4 coins du monde... Pour ne prendre que l’exemple des roches, chacune peut être subdivisée en 10 à 12 composants qui requièrent chacun jusqu’à 12 paramètres de réglage pour être correctement traité. Cela implique une rigueur sans faille dès le premier contact avec le client jusqu’au stockage post traitement des échantillons qu’une entreprise 100% innovante comme SELFRAG n’avait pas réussi à mettre en place jusque là.

100% fiable

La modélisation du processus de test s’est faite "step by step" dans une collaboration étroite entre le coach platinn Urs Hauser et l’équipe de projet SELFRAG. La méthode Macro Design, largement expérimentée en entreprise par Urs Hauser, a permis de séquencer le processus en 18 étapes dans lesquelles sont décrites les interventions et les responsabilités de chacun. Au final, si la fiabilité du processus s’est améliorée de manière significative, c’est parce que le projet a conduit SELFRAG au constat suivant: jusque là un peu négligée, c’est la modélisation du processus en amont et en aval de la phase de test à proprement parler dans l’usine qui est la clé du succès.

L’apport de platinn

"Coach platinn"... on ne peut mieux dire pour le travail accompli par Urs Hauser dans le projet SELFRAG. Il a joué son rôle de coach... comme dans une équipe de sportifs d’élite. Car SELFRAG excelle dans sa technologie, les champions sont bel et bien les minéralogistes, les ingénieurs ou les chimistes de la PME en plein développement à Kerzers. Mais pour atteindre leurs objectifs, les champions ont besoin des conseils et du suivi inlassable d’un coach. Urs Hauser a joué ce rôle, rappelant les délais et les devoirs de chaque membre de l’équipe du projet afin d’avancer d’un workshop à l’autre, un rôle qu’aucun collaborateur à l’interne ne peut tenir. Comme un coach, il a souligné que rien ne s’improvise et a obtenu par exemple que les besoins et les résultats attendus par le client soient précisément définis dans les deux premières phases de la modélisation. Une étape qui évite de perdre un temps précieux dans des tests inutiles. Il a aussi motivé l’équipe du projet à s’assurer que chaque personne intervenant dans le processus en comprenne parfaitement les étapes et soit convaincue de l’utilité de la documentation à élaborer.

L’avis de l'entrepreneur

«Obtenir du client qu’il définisse ses besoins tout en amont du processus s’est révélé indispensable. Mais c’est une démarche exigeante, surtout s’il n’a pas encore expérimenté notre toute nouvelle technologie», admet Frédéric von der Weid. «Le coaching de platinn nous a permis de ne pas lâcher, d’aller jusqu’au bout en élaborant des standards de mesure qui seuls permettent au client de fixer des objectifs précis». Autres résultats obtenus avec la professionnalisation du processus de test-client: grâce à un catalogage exhaustif des spécificités des échantillons reçus et à la valorisation systématique des résultats, SELFRAG a pu diviser par 4 le volume des matériaux à stocker et l’entreprise est aujourd’hui capable de procéder très rapidement à de nouveaux tests demandés par ses clients, même 6 mois ou une année plus tard. «C’est un point décisif sur le marché minier qui travaille à très long terme et met beaucoup de temps à se décider... Même très espacés dans le temps, les tests seront parfaitement fiables» conclut Frédéric von der Weid.

Pour en savoir plus...

www.selfrag.com

SELFRAG: Quadratur des Kreises

21 Mars 2014

SELFRAG Anlage

Mit elektrischen Blitzen unter sehr hoher Spannung Erdmineralien und elektronischen Abfall trennen: das ist das Angebot von SELFRAG, geleitet von CEO Frédéric von der Weid.

par Urs Hauser (traduction)

Die phänomenale Kraft der elektrischen Entladung unter sehr hoher Spannung erlaubt, Gesteinsbrocken von Kupfer- oder Goldminen usw. in ihre natürlichen und reinen Komponenten aufzutrennen, und das bei doppelter Ausbeute und halbem Energieeinsatz im Vergleich zu konventionellen Zerkleinerungs- methoden. Der sehr ökologische Prozess hat bereits viele Laboratorien der Erdwissenschaften, Silizium-Hersteller aber auch Verarbeiter von elektronischem Schrott überzeugt. In Deutschland und Australien stehen SELFRAG Maschinen im Einsatz.

Noch bleibt der riesige Bergbau-Markt zu erobern. 52 Bergbau- Firmen haben die neue Methode von SELFRAG getestet und sind bereit, mit Ihr zusammenzuarbeiten. Bis Anfang 2016 will das Familienunternehmen Maschinen entwickeln, die pro Stunde 100 Tonnen anstelle von heute 1 Tonne verarbeiten können.

Um das Vertrauen eines neuen Kunden zu gewinnen, müssen die Prozesse einwandfreie Resultate liefern. Deshalb hat SELFRAG externe Hilfe gesucht und ist über die Freiburger Wirtschaftsförderung bei platinn und ihrem Coach Urs Hauser fündig geworden. Das gesetzte Ziel war die Optimierung des Testprozesses von Kundenmustern. Einerseits sollte der sehr komplexe Prozess auf wenige Wochen verkürzt und andererseits so gestaltet werden, dass die Abläufe, Verantwortlichkeiten und der Material- und Informationsfluss von A bis Z klar definiert sind.

Zusammen mit den Projekt-Mitgliedern wurde der Prozess schrittweise modelliert. Für 18 Teilschritte wurden Ablauf und Verantwortlichkeiten festgelegt. Es hat sich gezeigt, dass die Modellierung der Schritte sowohl vor wie auch nach dem eigentlichen Test der Schlüssel zum Erfolg ist.

Urs Hauser hat seine Rolle als Coach wie bei einer Sportmannschaft wahrgenommen: Das hoch
spezialisierte SELFRAG-Team, bestehend aus
Mineralogen, Ingenieuren und Chemikern, benötigte eine externe Beratung und unermüdliche Begleitung, um das Ziel zu erreichen. Er hat darauf aufmerksam gemacht, dass die Bedürfnisse und die vom Kunden erwarteten Resultate in den beiden ersten Phasen des Prozesses klar formuliert sein müssen, um nicht Zeit für unnötige Tests zu verlieren. Er hat das Team motiviert, sich zu versichern, dass alle am Prozess Beteiligten die einzelnen Schritte verstehen und von der Notwendigkeit der Dokumentation der Resultate überzeugt sind.

«Vom Kunden eine genaue Definition seiner Bedürfnisse zu erhalten, ist schwierig, hat sich aber als unausweichlich herausgestellt. Mit Standardmessungen ist es gelungen, dem Kunden zu helfen, seine Bedürfnisse genauer zu beschreiben. Durch eine genaue Katalogisierung der Eigenschaften der Kundenmuster haben wir das Musterlager auf einen Viertel reduzieren können, und es ist heute möglich, auch noch nach sechs Monaten einen durch den Kunden gewünschten Test zuverlässig und schnell durchzuführen», schliesst Frédéric von der Weid seine Ausführungen.

HAUSER Urscontacter

HAUSER Urs

Domaines :

  • analyse et optimisation de processus
  • méthodes de production
  • organisation d’entreprise
  • gestion de projet
  • calcul des coûts et prix de revient / audit
  • prévoyance professionnelle

Expérience et formation :

  • docteur en chimie
  • développement de produits
  • gestion d’entreprise (production, ingénierie, chaîne d’approvisionnement, infrastructure, contrôle de qualité et de sécurité au travail, protection de l’environnement)
  • conseil de fondation prévoyance professionnelle

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Organisation

Organisation

Le service de développement de l’organisation, des ressources et processus vise en particulier:

 
  • l’augmentation de la productivité et des performances;
  • la maîtrise des flux et des procédés;
  • l’utilisation optimale des ressources (humaines et techniques);
  • l'adéquation de l'organisation à la stratégie;
  • l’optimisation des coûts et du fonctionnement.
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 38 (Mars 2014) 2014
  • Des solutions d’automation qui simplifient la vie des industriels
    Icube optimise les processus de production des entreprises et mise sur ses savoir-faire. Entretien avec Frédéric Despont.
  • 100% innovant mais 100% fiable: la quadrature du cercle résolue par SELFRAG
    A Kerzers, SELFRAG propose une technologie au potentiel gigantesque sur les marchés de l’extraction minière et du recyclage: la fragmentation sélective par impulsions électriques à très haute tension.
  • SELFRAG: Quadratur des Kreises
    Mit elektrischen Blitzen unter sehr hoher Spannung Erdmineralien und elektronischen Abfall trennen: das ist das Angebot von SELFRAG, geleitet von CEO Frédéric von der Weid.
  • Histoire d’un succès - Saint-Gobain-Isover reconsidère sa logistique d’approvisionnement en verre recyclé
    Grâce à une longue expérience dans la technique d’isolation et un savoir-faire innovant, Saint-Gobain- Isover reste leader sur le marché de la laine de verre.
fr (4,54 MB)