L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Relavance
Relavance

Relavance

  • Entreprise: Relavance

Avec la technologie RELAVANCE, fini le casse-tête des bases de données

25 Avril 2014

Gilles Favey, COO

Grâce à platinn, Relavance SA a trouvé les partenaires bien implantés sur le marché de la base de données en Suisse et à l’étranger pour commercialiser sa technologie révolutionnaire.

par Nathalie Bloesch

«Nous vivons à l’heure du Big Data, de l’auto-inflation des données. Comment un chef d’entreprise peut-il être sûr qu’il dispose de toutes les données nécessaires pour gérer ses affaires aujourd’hui mais aussi demain? Chaque fois qu’il a besoin de nouvelles informations ou de nouvelles analyses de son activité pour le pilotage de ses affaires, ou lors de l’introduction au catalogue d’un nouveau produit, le responsable informatique (IT) doit concevoir une nouvelle base de données. C’est un problème sans fin qui peut trouver sa solution dans la technologie Relavance.» Gilles Favey, Chief Operating Officer (COO) de Relavance SA présente avec enthousiasme cette toute nouvelle technologie développée par son entreprise au Canada et brevetée aujourd’hui au niveau international. Cette propriété intellectuelle est détenue par l’entreprise suisse enregistrée à Fribourg et gérée depuis Nyon. Si sa technologie est révolutionnaire c’est parce qu’elle fonctionne sur un principe associatif et non pas selon une logique relationnelle (schéma traditionnel).

Bases de données "profit centers"

Au lieu de stocker les données dans des containers virtuels, les bases de données Relavance stockent les informations de manière atomique et associative selon leur contexte, méthode inventée par M. R. Everett. Cette nouvelle technologie permet de stabiliser, voire même de réduire le volume des données. Les coûts de stockage diminuent car la technologie Relavance permet de réduire jusqu’à deux tiers l’espace de stockage. Il devient possible de faire évoluer les bases de données en fonction des besoins de l’entreprise sans tout reprendre à zéro. En résumé, avec la technologie Relavance, le client n’a pas besoin de définir ses besoins à l’avance, c’est la base de données qui va s’adapter à son évolution. Enfin, la technologie Relavance permet de construire des bases de données et d’en exploiter les informations jusqu’à dix fois plus vite qu’avec le modèle traditionnel. Gain de temps, d’espace de stockage et de back up, caractère évolutif sont autant d’avantages qui font que les bases de données d’une entreprise deviennent non plus des "cost centers" mais des "profit centers". «Dans l’accélération du business actuel, nous pensons apporter une vraie réponse aux besoins des responsables informatiques de plus en plus mis sous pression par leur top management ou leur département marketing», ajoute Gilles Favey.

Manque de stratégie commerciale

«Le problème de notre technologie, c’est que vous pouvez tout faire avec… Donc par où commencer? Nous n’avions aucune stratégie commerciale», admet très franchement le COO. «Absorbés par la phase de développement et d’adaptation du software aux besoins du monde industriel, lorsqu’un démarchage clientèle devait se faire, c’est celui des 5 membres de notre équipe de Nyon qui avait le temps de se déplacer qui s’en occupait… une vraie catastrophe!», poursuit l’entrepreneur, «car aucun de nous n’avait suffisamment intégré qu’il fallait non pas parler avantages technologiques mais réponse ciblée au besoin du client potentiel. La rencontre avec les coachs platinn Patrice Bendjouya, Didier Mesnier et Christian Caillat a été notre chance!»

Choix de marchés cibles

L’intervention de platinn a rapidement conduit à la définition de marchés cibles. La technologie Relavance est particulièrement adaptée aux multinationales ou aux entreprises qui font l’acquisition de nouvelles sociétés parce qu’elle permet d’intégrer et de faire communiquer entre eux des bases de données ou des systèmes comptables très hétérogènes en associant dynamiquement les données existantes. Relavance a aussi choisi de s’orienter en priorité sur les secteurs de la finance et de la santé qui sont deux domaines soumis à des besoins d’intégration complexes et à des règlementations de plus en plus fortes qui exigent sans arrêt des modifications en matière de bases de données.

Validation de la technologie et partenariat stratégique

Plusieurs séances avec le management de Relavance ont permis de vérifier le potentiel de la technologie. Patrice Bendjouya et Didier Mesnier ont commencé par mettre en contact Relavance avec l’entreprise Crossing-Tech, installée sur le site de l’EPFL et leader en matière d’intégration des données. Crossing-Tech ne s’est pas contentée de valider la technologie Relavance: les deux entreprises viennent en effet de signer un contrat de partenariat stratégique pilote. D’ores et déjà très bien implantée sur le marché de la base de données, Crossing-Tech a décidé d’intégrer la technologie Relavance à ses systèmes d’informations et servira de référence à l’entreprise pour gagner d’autres clients.

L’apport de platinn

«Comme coachs platinn, nous avons effectué une série de mises en relation qualifiées avec des acteurs du marché, potentiellement client ou partenaire, pour valider la proposition de Relavance, positionner l’entreprise sur son marché et l’aider à trouver le meilleur axe de développement. Christian Caillat, qui bénéficie d’une solide expérience dans le domaine de la vente de logiciels, a rendu les dirigeants de Relavance attentifs aux deux erreurs qu’ils faisaient en clientèle: le manque d’écoute et la profusion d’informations techniques. Si l’on veut mettre le besoin du client au centre de sa vente, il faut d’abord l’écouter. Il faut ensuite lui faire la démonstration en deux minutes que "ça va marcher", que la technologie proposée est une vraie solution à son problème. Relavance a intégré quelques règles essentielles de communication en clientèle et accepté que ces visites se préparent soigneusement.»
L’avis de l’entrepreneur

Grâce à platinn, nous avons gagné au moins une année au niveau de la commercialisation de notre technologie. Gilles Favey s’explique: «Les coachs platinn nous ont amenés à nous positionner, à identifier notre niche de départ, à savoir le management de problèmes complexes liés à l’utilisation de bases de données relationnelles. Le développement technologique doit rester notre valeur ajoutée, nous ne sommes pas structurés pour mener des projets chez l’utilisateur final. Nous nous sommes donc concentrés sur la recherche de clients et de partenaires capables d’implémenter notre technologie chez leurs propres clients. Mais les compétences commerciales de Christian Caillat et de Patrice Bendjouya nous ont convaincus: chacun de nous se mobilise dorénavant pour faire avancer le commercial. Cela signifie que chacun sait aujourd’hui où il est bon et où il l’est moins. Nous avons clairement redistribué les tâches. Si le client final demande un support technologique, c’est celui qui saura le mieux mettre le besoin du client au centre de son discours qui se déplacera et il aura le soutien de tout le team. Sans platinn, nous n’aurions jamais fait ce travail d’auto-critique et nous n’aurions pas gagné les clients pour lesquels nous nous préparons aujourd’hui à mettre en place des structures adaptées à leur marché (en Allemagne, en Grande Bretagne, en Russie, à Singapour ou aux Emirats Arabes Unis par exemple).»

Pour en savoir plus...
www.relavance.com

BENDJOUYA Patricecontacter

BENDJOUYA Patrice

Spécialiste Finance

Domaines :

  • financement et stratégie d'entreprise
  • développement des affaires et business plan
  • modélisation financière
  • business intelligence

Expérience & formation :

  • analyste financier en banque d'affaires et fonds Capital Risque
  • consultant indépendant dans le domaine de l'évaluation financière et la recherche de fonds pour PME
  • entrepreneur dans le secteur des services financiers

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Finance

CAILLAT Christiancontacter

CAILLAT Christian

Domaines :

  • stratégie d'entreprise
  • développement managérial
  • changement organisationnel
  • marketing et commercialisation à l'international

Expérience et formation :

  • management intérimaire pour PME, secteurs industriels High Tech et Biotech
  • CEO de 2 sociétés IT logiciel et services
  • consultant en management du changement chez HP
  • vente et marketing chez IBM et HP
  • licence en économie, St-Gall (lic. oec. HSG - 1977)

Langues :

  • français
  • anglais
  • allemand
Services platinn: Affaires Organisation

MESNIER Didiercontacter

MESNIER Didier

Domaines :

  • l'expérience internationale dans le domaine de la gestion de projets
  • la création de sa propre compagnie dans le domaine des Télécommunications

Expérience & formation :

  • coach auprès de la CTI Start-up

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Coopération

Le service de développement de partenariats et coopération vise en particulier:

  • l’analyse du potentiel des projets d’innovation;
  • la création de partenariats;
  • l’accès aux fonds publics;
  • le montage de projets de coopération (structure, gouvernance, propriété intellectuelle, finance, risques);
  • la négociation des contrats de coopération.
 
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 39 (Avril 2014) 2014
  • Identifiez votre profil d’allergie grâce à un test rapide et facile
    Abionic mettra bientôt à disposition des médecins un nouvel auxiliaire de diagnostic simple, fiable et pratique. Entretien avec son concepteur, Nicolas Durand.
  • Avec la technologie RELAVANCE, fini le cassetête des bases de données
    Grâce à platinn, Relavance SA a trouvé les partenaires bien implantés sur le marché de la base de données en Suisse et à l’étranger pour commercialiser sa technologie révolutionnaire.
  • Ce que nos PME innovatrices perdent suite à la non-association de la Suisse au programme Horizon2020
    par Christoph Meier.
  • Le logiciel Gestass fait peau neuve!
    L’entreprise valaisanne Comutic, établie à Martigny, développe et commercialise le fameux logiciel de gestion pour courtiers en assurances, créé il y a vingt ans.
fr (4,27 MB)