L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › OsmoBlue
OsmoBlue

OsmoBlue

  • Entreprise: OsmoBlue

Les pouvoirs de l’osmose

14 Septembre 2016

focus_platinn_57_EDahan_resize

Comment produire de l’électricité à partir d’une source basse température? Elodie Dahan, CEO d’OsmoBlue nous répond.

Expliquez-nous ce qu’est l’osmose…
Il s’agit d’un procédé physique qui permet de générer un flux d'eau, et donc de l’électricité, à partir du contact de l’eau douce et de l’eau salée. De nos jours, l’osmose inverse est notamment utilisée pour dessaler l’eau de mer.

Le principe osmotique est le suivant: l’eau douce, naturellement attirée par l’eau salée, traverse la membrane poreuse qui les sépare; l’énergie mécanique est alors utilisée pour entraîner une turbine et transformée en électricité. A l’inverse d’une usine thermique classique, qui fonctionne grâce à la compression puis condensation de la vapeur d’eau, on reste ici en milieu liquide. Entièrement renouvelable, l’énergie osmotique a l’avantage d’être 100% propre et d’utiliser deux ressources naturelles abondantes, à savoir l’eau de mer et l’eau des fleuves.

Dans quelle mesure OsmoBlue innove-t-elle?
Nous avons précisément appliqué ce principe en utilisant une solution chimique, c’est-à-dire sans eau de mer. Cela revient à développer une solution capable d’attirer l’eau douce, puis de les séparer grâce à une source d’énergie basse température: les deux solutions obtenues généreront l’électricité. Pour ce faire, nous avons imaginé une machine thermique permettant, toujours en cycle fermé, de récupérer la chaleur industrielle basse température. Faute de solutions concluantes, celle-ci n’est généralement pas convertie en énergie. Par rapport aux machines thermiques actuelles, le recours à la chimie et le renouvellement des énergies basse température (inférieures à 100°C) représentent notre principale force d’innovation.

Parlez-nous des atouts d’une telle technologie.
Sachant qu’une grande quantité de chaleur émise par les usines – telles que de ciment, de papier ou de biomasse – est tout simplement perdue, notre technologie leur permet de valoriser cette source disponible et de couvrir une partie des besoins en électricité. De plus, l’utilisation d’équipements industriels standards (pompe, turbine ou membrane) nous permet de rester compétitifs et de répondre ainsi au principal défi des énergies renouvelables.

Quelles sont les prochaines étapes?
OsmoBlue peut s’appuyer sur une équipe de chimistes et de spécialistes qui ont mis au point ces solutions et développé un premier prototype. Si la balance énergétique de notre procédé s’avère positive, il nous faut maintenant en améliorer les performances et passer à la modélisation de la machine. Cette phase pilote de pré-industrialisation va de pair avec une recherche de financement et de nouvelles sources de revenu, en imaginant par exemple d’autres domaines d’application possibles. Malgré une volonté politique en Suisse de promouvoir les énergies renouvelables, le développement de tels projets nécessite beaucoup de temps et de soutien.

L’apport de platinn
Eric Plan, coach platinn et spécialiste dans le domaine des énergies, accompagne OsmoBlue. «Le coaching a surtout porté sur l’engineering du projet pilote, à savoir comment exploiter les différents programmes de soutien par rapport à la stratégie de la start-up. Qu’il s’agisse de financement public, privé ou encore d’échanges avec divers instituts et écoles, l’objectif est de combiner toutes ces aides afin de mieux relever le défi des énergies renouvelables et d'en renforcer l’efficience. Les solutions et la technologie développées par OsmoBlue y participent véritablement.»

L’avis de l’entrepreneur
«Tant sur le plan stratégique que technique, les compétences d’Eric Plan nous ont été extrêmement utiles. Et cela a porté ses fruits, puisque les deux projets de soutien CTI et de l’OFEN ont abouti. De toute évidence, ce type de coaching apparaît comme un gage de qualité et de crédibilité aux yeux des financeurs.»

Par Sophie Mastelinck Bass

Pour en savoir plus...
www.osmoblue.com

PLAN Ericcontacter

PLAN Eric

Domaines :

  • licences & IPR
  • développement produits & services
  • industrialisation & commercialisation
  • développement des affaires
  • projets européens & réseaux internationaux
  • cleantech & énergie

Expérience & formation :

  • responsable du cluster cleantech de Suisse occidentale (CleantechAlps)
  • coach CTI Start-up (énergie, biotech, etc.)
  • 10 ans de projets d’innovation en PME et coaching de Start-up

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération

Coopération

Le service de développement de partenariats et coopération vise en particulier:

  • l’analyse du potentiel des projets d’innovation;
  • la création de partenariats;
  • l’accès aux fonds publics;
  • le montage de projets de coopération (structure, gouvernance, propriété intellectuelle, finance, risques);
  • la négociation des contrats de coopération.
 
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 57 (septembre 2016) 2016
  • Les pouvoirs de l’osmose
    Comment produire de l’électricité à partir d’une source basse température? Elodie Dahan, CEO d’OsmoBlue nous répond.
  • Un projet d’industrialisation du bois densifié chez OPAL Créations, maître en artisanat d’exception
    Conjuguer artisanat d’art et innovation, tel est le pari de cette société chaux-de-fonnière spécialisée dans le travail des matériaux nobles. Entre alchimie et prouesse technique, le bois densifié bouscule les codes…
  • Horizon 2020 – coopération européenne pour l’innovation d’affaires à Neuchâtel
  • Un patch à insuline des plus innovants créé par Swissinnov Product
    Alors qu’aujourd’hui encore, le marché de l’insuline reste difficile d’accès, cette société vaudoise a conçu un nouveau patch qui pourrait bientôt faire des émules…
fr (5,26 MB)