L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Mecatyp
Mecatyp

Mecatyp

  • Entreprise: Mecatyp

"Observer", un compteur de munitions qui fait la différence

10 Juin 2014

focus_platinn_40_Mecatyp_team

Une entreprise fribourgeoise, Mecatyp, a développé un compteur de munitions pour armes de poing, intégré au chargeur. Une performance technique et une premièremondiale pour un marché gigantesque!
par Sophie Mastelinck Bass

Deux entreprises associées Mecatyp SA, implantée depuis 2001 dans l’ancienne tuilerie de Corbières, et TechTonique, à Cerniat, ont uni leurs compétences et leur savoir-faire pour concevoir et lancer un produit inédit et indispensable pour tout utilisateur de pistolets. A l’origine du projet, Jacques Demierre a cherché une solution électronique pour pallier l’absence du
décompte de balles dans les armes de poing, qui s’est avérée trop fragile. Cet ancien policier s’est alors rapproché de Mecatyp, une entreprise spécialisée dans la mécanique de précision et dans le décolletage et fraisage de pièces destinées aux secteurs de l’automobile, du médical, de l’électronique ou encore de la microtechnique. Depuis 2005, cette étroite collaboration a permis de mettre au point Observer, un compteur de munitions intelligent, adaptable aux chargeurs de pistolets.

Un système abouti et innovant

David Egger, responsable administratif chez Mecatyp, revient sur les étapes de cette invention: «L’idée de concevoir un compteur de munitions ne date pas d’hier puisque, dès 1934, divers projets ont déjà fait l’objet de demandes de brevets. Un volume trop encombrant et un manque d’ergonomie une fois le compteur adapté au chargeur, n’avaient jamais permis d’aboutir à un produitcommercialisable. Aujourd’hui c’est chose faite! A l’issue de 8 ans de réflexion et d’efforts, nous avons conçu et fabriqué un système simple, fiable et précis. Grâce à un mécanisme de ressorts et de poulie, le chargeur Observer, qui s’intègre parfaitement sous l’arme, affiche le nombre de cartouches restantes; l’utilisateur voit ainsi toujours combien il lui reste de munitions, y compris en position de tir. Sa forme, quant à elle, permet une meilleure prise en main du pistolet et les différents modèles disponibles aujourd’hui peuvent s’adapter à chaque type de crosse. A la fois sûr et ergonomique, ce système est vraiment des plus performants.»

Un label Swiss Made

Observer - Swiss made

Breveté en juillet 2013, le compteur Observer arbore désormais l’étiquette Swiss Made, chère à ses concepteurs. «Les pièces intérieures sont produites et assemblées ici, à Corbières. Cette dimension locale est très importante à nos yeux et nous misons sur une garantie de qualité qui ne devrait pas laisser indifférents les utilisateurs d’armes de poing, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Seuls le chargeur et les roulements à billes sont achetés à l’avance pour anticiper la demande. Et en cas de fortes commandes, nous pouvons faire appel à des sous-traitants régionaux, capables de répondre rapidement et de subvenir à nos besoins», explique David Egger. Si le compteur Observer
suscite tant d’attention et d’enthousiasme chez Mecatyp, c’est aussi et surtout parce qu’il offre à cette entreprise – principalement destinée à la sous-traitance – une possibilité nouvelle de développer un produit propre. Trois modèles Observer sont à ce jour disponibles, prévus pour des armes de type SIG et Beretta. Un fort potentiel
Avec un marché mondial estimé à 875 millions d’armes de poing, Mecatyp compte bien tirer parti de cet énorme potentiel commercial. Ses concepteurs prévoient d’équiper un pistolet sur 10'000 avec le compteur Observer, ce qui représenterait une production de 20'000 à 40'000 pièces par an. Parmi leurs clientèles cibles, l’armée et la police occupent une place de choix,
sans oublier les particuliers ou même les collectionneurs qui peuvent acheter Observer exclusivement sur Internet. La police cantonale fribourgeoise a d’ailleurs déjà eu l’occasion de le tester. «L’équipement actuel des policiers suisses (le pistolet Glock) ne correspond pas aux modèles requis pour le compteur Observer et son acquisition ne semble pas à l’ordre du jour, mais nous prévoyons un développement pour le Glock. Toutefois, les échos sont très encourageants et le produit a convaincu par son efficacité et son gage de sécurité», relate David Egger. «D’autres pistes s’offrent à nous, avec les polices françaises et italiennes dont les types d’armes sont cette fois compatibles avec notre compteur de munitions. Pour l’heure, nous envisageons d’autres développements d’Observer: des modèles plus haut de gamme, fabriqués avec des matériaux nobles, ou d’autres formes possibles de chargeurs. Dans tous les cas, nous souhaitons répondre à la demande et aux exigences du marché.»

L’apport de platinn

focus_platinn_40_Observer_manufacture

Tobie Fornerod, coach du Service Finance chez Fri Up, l’Antenne fribourgeoise de platinn, accompagne Mecatyp activement. Il témoigne: «En passant à la production de son propreproduit, cette entreprise connaît une transition importante au cours de laquelle de nouveaux risques financiers sont à considérer et à anticiper. Mon rôle consiste, dans ce
cas précis, à m’assurer que l’entrepreneur détienne les moyens suffisants pour couvrir les nouvelles dépenses. Cela passe par une préparation des documents (bilans, comptes ou tableau de trésorerie), et suppose pour l’entrepreneur de savoir expliquer et argumenter tous ces chiffres, afin notamment de convaincre son banquier ou de faire appel à d’autres sources de financement. Cet aspect du coaching est décisif pour la suite du projet. Si Mecatyp est composée d’une équipe solide et réellement à la hauteur de cet enjeu, la démarche reste nouvelle. Notre méthodologie et nos retours d’expériences sont de précieux atouts. J’insisterai sur la complémentarité de nos services qui s’intègrent généralement à l’action d’un coaching relevant d’un autre axe, en l’occurrence celui de l’organisation.»

L’avis de l’entrepreneur

«Nous sommes conscients de l’énorme potentiel de notre produit et visons un marché européen puis mondial, notamment nord-américain. Tous nos efforts doivent maintenant porter sur la commercialisation, la recherche de distributeurs et de partenaires — connaisseurs ou fabricants de pistolets — tant en Suisse qu’à l’étranger, et sur le marketing. Se pose aussi la question du positionnement du produit sur le marché. Depuis le début du projet, Fri Up nous accompagne dans nos démarches. Une étude de marché a été réalisée sous l’impulsion de René Bart, également coach platinn, lors d’une bourse aux armes à Lausanne. Aujourd’hui, Tobie Fornerod se penche précisément sur les différentes sources de financement et nous aide, par exemple, pour l’élaboration du dossier que nous allons soumettre à la coopérative de cautionnement», conclut David Egger.

Pour en savoir plus...
Mecatyp SA
Chemin du Pré-du-Crêt 16a
1647 Corbières
T 026 913 81 40
contact@mecatyp.ch
www.mecatyp.ch

FORNEROD Tobiecontacter

FORNEROD Tobie

Spécialiste Finance

Domaines :

  • développement des affaires
  • prospection et recherche de financement pour PME et Start-up

Expérience & formation :

  • comptabilité financière de groupe sur SAP
  • statistiques et indicateurs
  • spécialisé dans les assurances
  • master en sciences économiques et sociales, Fribourg

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Finance

Finance

Le Service Finance soutient les entreprises innovatrices dans leur recherche de financement par:

  • l’élaboration de la stratégie de financement et la certification du dossier;
  • l'accès à un vaste réseau d'investisseurs et de sources de financement;
  • la mise en relation entre investisseurs et entreprises;
  • la négociation et la levée de fonds.
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 40 (Juin 2014) 2014
  • Entre verre et métal, un exemple réussi de fusion de PME romandes
    Au 1er janvier 2014, Glassconcept a repris l’entreprise yverdonnoise CSF. Entretien avec Laurence Jovignot-Halifi et Cyril Halifi.
  • "Observer", un compteur de munitions qui fait la différence
    Une entreprise fribourgeoise, Mecatyp, a développé un compteur de munitions pour armes de poing, intégré au chargeur. Une performance technique et une première mondiale pour un marché gigantesque!
  • Et de 50 pour Capitalproximité
    La plateforme de rencontre des PME et des investisseurs de Suisse occidentale célèbre sa 50ème opération de financement depuis sa création.
  • TCI Engineering, du sur mesure pour vos projets d’automatisation
    Fondée en 1984, TCI développe et fournit des solutions d’automatisation industrielle. A l’écoute des clients et de leurs besoins spécifiques, son nouveau propriétaire allie savoir-faire et innovation.
fr (4,36 MB)