L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Maxi-Croc (Histoire d'un succès)
Maxi-Croc (Histoire d'un succès)

Maxi-Croc (Histoire d'un succès)

  • Entreprise: Maxi-Croc

Histoire d'un succès : Maxi-Croc, le crochet multiple

21 Mars 2011

Jean-Marc Massy a conçu un outil simple solide et intelligent. Le Maxi-Croc s’adresse à de nombreux corps de métiers. De plus, les applications quasi infinies ont fait de ce système novateur un succès immédiat.

Par Anne-France Borgeaud Pierazzi

Pour une sécurité maximale
Electricien de réseau depuis plus de 25 ans, Jean-Marc Massy a dû faire face à des situations de réparation difficiles. «Les pannes ne se déroulent jamais quand il fait beau et chaud! Je me suis rendu compte qu’il n’existait pas de système sécurisé pour atteindre les potelets sur les toits.» Le créateur valaisan a donc imaginé une sorte de fourche qui permet de passer une corde autour d’un point d’ancrage tel que potelet, cheminée, pylône, antenne ou autre. L’idée simple et géniale a fait son chemin dans de nombreux corps de métiers: les sapeurspompiers, les électriciens de réseau, les bucherons, les ramoneurs, les policiers et la liste ne cesse de s’allonger!

               

www.maxicroc.com

Une multitude d’applications
Lorsqu’un arbre tombe sur une ligne aérienne; ou dans le cadre d’un sauvetage d’un parapentiste tombé dans un arbre; ou lorsqu’il a fallu sauver un conducteur piégé dans sa voiture dans un torrent à forts courants, … Les situations où le Maxi-Croc, utilisable à la verticale ou à l’horizontale, démontre une grande efficacité et des applications multiples. Enfin un concept ingénieux permettant d’atteindre une personne ou un objet sans danger! Voici ce qui explique les raisons du succès de l’entreprise, qui a déjà vendu plus de 500 kits en 2010.

De Nendaz à Dubaï
L’avenir de Maxi-Croc s’ouvre vers de nouveaux horizons plus larges. Les plus gros clients actuels sont les sapeurs-pompiers, les bucherons et les stations de remontées mécaniques en Suisse et dans les pays voisins. De nombreux kits ont ainsi été vendus en Allemagne, Benelux, France et Italie. D’un marché de proximité, l’entreprise vise des nouveaux marchés comme la Russie ou le Moyen-Orient. Des secteurs très porteurs, comme l’alpinisme ou la navigation, ont déjà montré leur intérêt. Le lancement imminent d’une variante du Maxi-Croc original, le «MC nautique», dédié au sauvetage en mer et aux plaisanciers, va donner une dimension internationale à la jeune entreprise. Un conglomérat de Dubaï souhaite acquérir puis distribuer cette version nautique pour des plateformes pétrolières et des navires.

L’apport de platinn
Lors du lancement de l’entreprise en 2009, Jean-Marc Massy a fait appel à CimArk, l’antenne valaisanne de platinn, afin d’obtenir des conseils pour la protection de son invention et la stratégie de commercialisation (voir focus no 3, septembre 2009). «En contact régulier avec CimArk, j’ai pu obtenir des conseils très utiles dans la vente et la propriété intellectuelle. Les recommandations précieuses de Frédéric Bagnoud m’ont permis d’avancer dans les différentes phases d’opportunité et de positionnement ainsi que lors des négociations avec les distributeurs», raconte l’inventeur. «L’esprit frondeur de Jean-Marc Massy va sans aucun doute permettre à Maxi-Croc de poursuivre une évolution rapide. 2011 est une année très prometteuse pour cet outil au design et à la production Made in Valais», souligne Frédéric Bagnoud, coach platinn.

Pour en savoir plus…
www.maxicroc.com

BAGNOUD Frédériccontacter

BAGNOUD Frédéric

Domaines :

  • analyse de marché
  • développement produits & services
  • industrialisation & commercialisation
  • développement des affaires
  • relations investisseurs et levées de fonds
  • aspects juridiques, cadre légal et convention d'actionnaires

Expérience & formation :

  • 5 années dans la recherche marketing et l’innovation de produit Telecom
  • commercialisation produits et services IT
  • 10 ans coach innovation start-up et valorisation

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération Finance

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 3 (Sept. 2009) 2009
  • Garder l’équilibre avec Maxi-Croc
    Entretien avec Jean-Marc Massy, le créateur valaisan de Maxi-Croc, un système astucieux pour amarrer ou se hisser avec rapidité et efficacité et sans prendre le moindre risque...
  • BioApply, leader du sac biodégradable
    Développer et commercialiser des produits d’origine végétale, compostables, biodégradables, réutilisables et produits à moins de 1000 km à la ronde, tel est le pari de BioApply...
  • Histoires de succès - Prix prestigieux pour des sociétés coachées par platinn
    Secu4, Planet Horizons, DiagnoSwiss
fr (1,73 MB)
focus No 14 (Mars 2011) 2011
  • Une goutte d'eau pure et éthique
    BeFreeTec a développé un procédé de filtration d'eau. Ses dispositifs s'appliquent aux domaines humanitaire, industriel et ménager. Entretien avec Patrick Muroni, un directeur et inventeur passionné.
  • Pixelux révolutionne les effets visuels
    La société, aux références prestigieuses, a développé une technologie novatrice pour les jeux-vidéo et les effets spéciaux. Pixelux excelle dans l'art de la déformation et la destruction visuelle, quelle que soit la matière.
  • Les PME traditionnelles au coeur des stratégies de politique régionale
    Sur demande du Secrétariat d'Etat à l'économie SECO, l'OCDE a évalué la Nouvelle politique régionale (NPR) et ses différentes orientations. L'étude a été présentée à Coire le 21 janvier dernier dans le cadre d'une conférence sur la promotion de l'innovation.
  • Histoire d’un succès
    Maxi-Croc, le crochet multiple
fr (0,86 MB)