L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › KISANO Suisse SA
KISANO Suisse SA

KISANO Suisse SA

  • Entreprise: KISANO Suisse SA

KISANO facilite le transfert de données médicales

21 Décembre 2010

La société lausannoise répond aux besoins du corps médical en offrant des solutions capables de partager des images médicales à travers un réseau sécurisé.

Par Anne-France Borgeaud Pierazzi

Un contexte porteur
Depuis 2008, une impulsion dynamique de la Fédération suisse des programmes de dépistage du cancer du sein (FDCS) s’est formée. La Fédération souhaite lancer de nouveaux programmes de dépistage dans les cantons intéressés. Afin de gagner en efficacité, elle a opté pour le logiciel KISANO, un outil interactif offrant des interfaces de collaboration virtuelles en temps réel. Echanger des points de vue sur le dossier d’une patiente entre des radiologues basés sur des sites différents pour affiner un diagnostic? C’est possible avec l’interface sécurisée de KISANO qui permet le partage et le transfert d’imageries médicales simultanément, comme si les médecins se trouvaient dans la même pièce.

             


Yves Odobert

Les produits KISANO
«Les médias ne parlent pas assez de ce genre de programme de dépistage, programme très important pour lequel il faudrait devenir plus proactif», commente Yves Odobert, administrateur et directeur de KISANO Suisse SA, société créée en juillet 2010. Les produits, développés initialement par la société belge EUROMEDIM, ont déjà été distribués dans de nombreux centres hospitaliers universitaires et hôpitaux de Suisse romande et aussi en Belgique, en Allemagne, en Hollande, au Luxembourg et au Maroc. La seule exigence requise pour les utilisateurs de ce logiciel indépendant: disposer d’une infrastructure internet! Des cabinets médicaux, des centres de radiologie et des centres de recherche ont déjà choisi les applications «Kisano Imaging» intégrant la technologie de téléconférence médicale DICOM et «Kisano Video Solutions» qui permet un visionnement synchronisé de flux vidéo.

Des solutions pour l’avenir
A l’heure où les dossiers médicaux deviennent informatisés – le format numérique se révélant plus optimal que le film ou le CD – et où les institutions médicales collaborent de façon plus intensive, la start-up peut accompagner les acteurs médicaux désirant partager les informations à travers internet. KISANO permet de construire un réseau sécurisé et crypté, basé sur le concept point-à-point. «En facilitant le télédiagnostic et le télé-avis médical, KISANO ambitionne de poursuivre le développement d’applications spécifiques répondant aux besoins des différents acteurs de la santé, spécifiquement dans le cadre d’implémentation du programme de dépistage du cancer du sein en Suisse», explique Yves Odobert. En parallèle, la société souhaite mettre en place un réseau de distributeurs à travers le monde et l’ouverture de succursales en Europe. A court terme, l’embauche de personnel pour développer les aspects commercial et de support est envisagée. «Lancer de nouveaux produits innovants et de qualité répondant au marché médical reste une musique d’avenir qui me tient à coeur…», glisse l’entrepreneur.

L’apport de platinn
Simon Johnson, coach platinn, a soutenu Yves Odobert au démarrage de KISANO: «Il s’agissait de se poser les bonnes questions et d’ouvrir certaines portes. Trouver un accord avec les partenaires belges, régler la propriété intellectuelle ou simplement encourager. Yves Odobert a fait preuve de persévérance pour faire connaître la société. Le savoir-faire, les compétences et la bonne image de la Suisse dans le domaine de la radiologie devraient soutenir l’expansion de la société à l’international.»

L'avis de l'entrepreneur
«Créer une société en Suisse peut parfois se révéler comme une sorte de parcours du combattant. Le coaching m’a donc permis de trouver la force et l’énergie afin d’amener le projet à son terme. Le support humain, l’expérience et la disponibilité du coach ont contribué positivement au démarrage de KISANO Suisse. J’ai pu exprimer mes problèmes et recevoir des directions très appréciables», indique Yves Odobert.

L’avis des clients
L’Institut de Radiologie de la clinique de La Source a opté pour le logiciel de transcription KISANO. «Ce dispositif permet d'envoyer immédiatement au centre de dépistage vaudois, par voie électronique, les clichés radiographiques réalisés dans notre institut. Nous utilisons ce même principe pour transmettre, à plus de 50 cabinets médicaux, les images radiologiques dès leur réalisation. L'attente est réelle du côté des médecins prescripteurs d'obtenir rapidement, facilement et de façon sécurisée les examens radiologiques, au format électronique», commente Philippe Martinot, chef de service. www.lasource.ch

«Le projet de la FDCS est de recevoir environ 30'000 dossiers mammographiques par an», com-mente Cyril Ducros, médecin et directeur de la Fédération, qui a aussi été convaincu par la technologie KISANO lors du déploiement opérationnel du programme de dépistage du cancer du sein dans le canton de Vaud. «Cette plateforme a été retenue grâce à sa robustesse dans le domaine des télétransmissions de dossiers d’imagerie médicale, ceci avec des garanties élevées concernant la confidentialité des transferts. Les prestations réalisées ont confirmé un haut niveau de compétences de cette société dans un domaine spécialisé et complexe, ceci avec des coûts de prestations mesurés et la préoccupation d’identifier et de réaliser le meilleur service possible au vu des besoins.» www.depistage-sein.ch

Pour en savoir plus…
www.kisano.ch

JOHNSON Simoncontacter

JOHNSON Simon

Domaines :

  • applications et solutions sur Internet (SaaS, e-commerce, sécurité, PABX virtuel)
  • téléphonie/Internet mobile, communication par fibre optique
  • drones (unmanned aerial systems), capteurs et solutions RFID
  • énergie renouvelable

Expérience & formation :

  • BSc Computer Science & Electronic Engineering
  • University College, London

Langues :

  • anglais
  • français
Services platinn: Affaires

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 12 (Déc. 2010 ) 2010
  • Freelap
    Améliorez vos performances avec Freelap qui a mis au point des produits pour enregistrer et afficher les temps de passage des sportifs à l’aide de balises. Entretien avec Jean-Pierre Baumann, Directeur général.
  • KISANO facilite le transfert de données médicales
    La société lausannoise répond aux besoins du corps médical en offrant des solutions capables de partager des images médicales à travers un réseau sécurisé.
  • Le gilet modulable de SJ Concept
    Fonctionnel grâce à son système multi-poches, s’adaptant à vos besoins et vos domaines d’activités, le gilet novateur de Pierre Muller possède de nombreux atouts. Répondant aux exigences des professionnels du sauvetage, de la sécurité, du paramédical ou de l’humanitaire, ce gilet tous terrains – made in Geneva – vient d’être lancé sur le marché.
  • Histoire d’un succès
    Ventura Mecanics bénéficie de la dynamique générée durant le SIAMS.
fr (1,14 MB)