L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Iland Green Technologies SA

Iland Green Technologies SA

  • Entreprise: Iland Green Technologies SA

Iland ou le panneau solaire en tube

11 Mai 2009

Daniele Oppizzi est à l’origine d’une start-up novatrice dans le domaine de l’énergie solaire, grâce à un tube astucieux et multifonctionnel.

Par Cécile Aubert

D’où vous est venue l’idée d’un tube-panneau solaire ?
J’ai une double formation d’architecte et de biologiste, suivie d’un MBA. Dans mes diverses activités professionnelles, j’ai étudié l’intégration du solaire dans le bâtiment ainsi que les besoins énergétiques des populations rurales. Lors d’un congrès, j’ai découvert le programme marocain d’électrification décentralisée, dont l’idée était d’apporter le courant aux foyers ruraux pour la lumière et la téléphonie mobile. En voyant les installations parfois vétustes et l’inadéquation d’un matériel lourd, donc non transportable, je me suis dit qu’il fallait développer un produit pour une utilisation nomade de l’électricité. J’ai donc tout de suite pensé aux produits de Flexcell à Yverdon pour créer un kit de production énergétique autonome contenant un panneau solaire souple.

               

www.iland-solar.com

Quels sont les atouts de votre produit ?
Notre produit est un tube multifonctionnel de 10 kilos et d’un mètre, qui contient un panneau solaire qui s’enroule, des lampes, une pompe et des connecteurs pour des appareils tels que des ordinateurs, des GPS et même des chargeurs pour des perceuses-visseuses. Dans ce tube, nous avons placé un bloc batterie sur lequel on peut connecter des lampes ou une pompe à eau, par exemple. Son principal atout est sa flexibilité: il est léger, se range facilement, est adaptable selon les besoins, et on peut y brancher différents appareils. Autre atout, son prix: 2780 francs hors taxes. Ce qui est assez bon marché, sachant qu’un système classique avec les mêmes fonctionnalités coûte dans les 15’000 francs !

Quelles ont été les premières étapes de la création d’Iland ?
Deux ans de recherche pour développer le prototype et trouver les technologies de pointe les mieux adaptées. Grâce à celles-ci, la batterie de notre tube peut tenir 2000 cycles alors qu’une batterie de la génération précédente tenait 300 cycles seulement. Puis, nous avons parfait le design et nous sommes occupés du business plan et de la recherche de partenaires. Tous les paliers classiques de la création d’une start-up ! Nous avons aussi été intégrés dans le parc scientifique et technologique Neode à Neuchâtel. Actuellement, six personnes sont en charge du développement et de la vente, et 15 s’attellent à la fabrication du tube. Nous sous-traitons aussi une partie de la production à la société Gigatec SA d’Yverdon.

Quel marché visez-vous ?
Les domaines des loisirs (camping, aventure), de l’habitation (Club Alpin Suisse, alpages), les programmes de soutien aux régions rurales pour le pompage de l’eau et l’irrigation ou encore l’apport de l’électricité dans les foyers ruraux. Enfin, le secteur institutionnel, que ce soit la police, les activités de contrôle ou encore les ONG.

Quelles zones géographiques ciblez-vous ?
Nous cherchons des clients au niveau mondial. Cela nous assure un large spectre et nous avons déjà des contrats avec des importateurs en Amérique du sud dans les domaines agricole et de l’habitation, en Afrique dans l’institutionnel et au Moyen-Orient dans le secteur des loisirs. Il faut dire que nous offrons un produit novateur. A part Flexcell, seules deux entreprises, basées aux USA, produisent des panneaux solaires souples de manière industrielle, ce qui nous donne une marge de manoeuvre importante en matière d’exclusivité du produit.

L’apport de platinn ?
Iland green technologies SA est née le 1er juillet 2008. Au printemps, nous avons rencontré François Klaye de GINNOV, l’antenne neuchâteloise de platinn. Notre produit lui a plu par son design et son utilisation destinée à tous les publics. Et il a cru en notre capacité d’entreprendre un tel projet. Nous avons bénéficié des conseils de platinn pour notre plan financier et notre positionnement sur le marché. Un projet de soutien à l’analyse et au développement du marché est en cours.

Pour en savoir plus…
www.iland-solar.com

BAGNOUD Frédériccontacter

BAGNOUD Frédéric

Domaines :

  • analyse de marché
  • développement produits & services
  • industrialisation & commercialisation
  • développement des affaires
  • relations investisseurs et levées de fonds
  • aspects juridiques, cadre légal et convention d'actionnaires

Expérience & formation :

  • 5 années dans la recherche marketing et l’innovation de produit Telecom
  • commercialisation produits et services IT
  • 10 ans coach innovation start-up et valorisation

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération Finance

KLAYE Françoiscontacter

KLAYE François

Domaines :

  • intervient dans les entreprises pour les soutenir dans leur développement et leur recherche de compétitivité
  • agit sur leur capacité à innover, leur efficacité organisationnelle et leurs méthodes de travail
  • spécialiste du Management par la Valeur

Expérience & formation :

  • consultant en entreprise depuis plus de 15 ans
  • ingénieur en électronique et informatique technique

Langues :

  • français
  • anglais

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 1 (Mai-Juin 2009) 2009
  • Iland ou le panneau solaire en tube
    Daniele Oppizzi est à l’origine d’une start-up novatrice dans le domaine de l'énergie solaire, grâce à un tube astucieux et multifonctionnel.
  • platinn présente ses quatre services
    Comme annoncé dans le dernier bulletin focus (N 98), le Réseau CCSO s’est renforcé et s’appelle désormais platinn. Notre mission principale est de renforcer le système d’innovation d’affaires des petites et moyennes entreprises.
  • Innover sans ressources : une réalité pour les PME, un pari impossible ?
    La crise financière et économique que nous traversons actuellement touche cruellement les petites et moyennes entreprises qui luttent pour leur survie. Dans ce contexte, certains experts invitent nos entreprises à continuer à innover et les enjoignent à considérer cette crise comme une réelle opportunité.
fr (0,44 MB)