L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Groupe E Connect SA
Groupe E Connect SA

Groupe E Connect SA

  • Entreprise: Groupe E Connect SA

Groupe E Connect SA unifie ses pratiques

23 Septembre 2014

Philippe Curty

Le leader romand en installations et tableaux électriques opte pour la standardisation dans ses filiales. Interview avec Philippe Curty.

Présentez-nous Groupe E Connect SA
Cette société est reconnue dans le domaine des installations électriques, des télécommunications ainsi que des nouvelles énergies. Installée à Matran (FR) depuis 2008, elle a été fondée en 2003 lors de la fusion des secteurs Installations électriques et des Tableaux électriques issus des anciennes Entreprises Electriques Fribourgeoises.

Nous sommes aujourd’hui implantés sur trois sites supplémentaires, à Neuchâtel, Lausanne et Genève. Les secteurs Tableaux et Infrastructures électriques comptent quelque 120 collaborateurs sur les 700 employés de Groupe E Connect.
Quel est votre positionnement?
Nos tableaux sont installés dans tout type de bâtiments, qu’ils soient privés, publics, commerciaux, administratifs ou industriels. Leader du secteur, nous couvrons toute la Suisse occidentale avec 11 succursales. Notre offre globale – et c’est notre force – répond à tous les besoins, depuis l’alimentation moyenne tension jusqu’à la prise informatique. A cela s’ajoutent notre proximité avec le client, des prestations sur mesure et un savoir-faire largement reconnu.
Quels sont les objectifs du projet?
Une action 5S (voir focus no 23, 26, 32 et 35), entreprise en 2009 au sein de notre atelier de production des tableaux électriques, a été étendue à toute l’entreprise jusqu'en 2011. Toujours dans le but d’optimiser nos prestations, nous souhaitons cette fois introduire de nouveaux processus dans toutes nos filiales et succursales. Standardisation du matériel utilisé, uniformisation des processus de réalisation, industrialisation de la production et planification commune des travaux, tels sont les principaux objectifs.
Quelles ont été les mesures mises en place?
Nous avons standardisé tout le matériel et les méthodes de travail. L'essor de notre société a nécessité une approche plus industrielle avec, notamment, l’utilisation d’un matériel uniformisé et conforme aux normes en vigueur. En produisant à l’avance certains composants des tableaux électriques, nous réduisons le taux de développements spécifiques, nous gagnons du temps sur le montage et, par conséquent, sur les délais de livraison. Cette standardisation permet aussi d’utiliser les mêmes composants dans toutes nos filiales, de faciliter l’intégration de nouveaux collaborateurs ainsi que le transfert de compétences d’un site à l’autre. Nous mettons actuellement en oeuvre les actions décidées et en mesurons l'impact grâce à des audits réguliers dans nos succursales. Des améliorations sont déjà perceptibles dans nos ateliers et sur le plan économique. Des demandes de formation interne ont également émané de nos filiales.
L’apport de platinn
«En 6 mois, des résultats spectaculaires sont intervenus au niveau de la normalisation du matériel et l’uniformisation de la documentation entre les différentes succursales. En revanche, l’unification des méthodes de travail et l’introduction des bonnes pratiques exigent, quant à elles, plus d’engagement, d’énergie et de disponibilité de la part de tous les intervenants. Nous touchons au fondement de la formation de ce métier, acquise le plus souvent dans de petites entreprises et selon des méthodes plus artisanales qu’industrielles. Ce projet représente donc un véritable défi culturel pour une partie des collaborateurs de Groupe E Connect», explique Eric Schmidt, coach platinn chez Fri Up.
L’avis de l’entreprise
«Grâce à leur expertise et leur regard externe, les coachs Eric Schmidt et Pierre-Alain Gapany ont su canaliser la démarche et bien l’encadrer. Un comité de pilotage a procédé à un état des lieux avant de proposer des mesures; cela nous a permis de prendre les bonnes décisions. Il est parfois ardu de faire adhérer l’ensemble des collaborateurs à une nouvelle façon de travailler qui bouscule les habitudes. Les coachs nous ont permis d’avancer plus sereinement», conclut Philippe Curty.
Pour en savoir plus...
www.geconnect.ch

par Sophie Mastelinck Bass

GAPANY Pierre-Alaincontacter

GAPANY Pierre-Alain

Responsable Service Organisation

Domaines :

  • aide aux entreprises à prendre le temps de réfléchir sur l’avenir
  • mission qui passe par l’écoute
  • 3 mots : «analyser, formaliser et soulager»

Expérience & formation :

  • école d'ingénieur de gestion UTS
  • école d'ingénieurs section mécanique

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération Organisation

SCHMIDT Ericcontacter

SCHMIDT Eric

Domaines :

  • optimisation de systèmes « Stratégie - Processus - Organisation - Compétences »
  • optimisation des processus
  • pilotage de projets
  • relations humaines et Management

Expérience & formation :

  • ingénieur HES en microtechnique
  • postgrade MBA en Change Management
  • ingénieur R&D
  • IT Manager
  • project leader
  • Business Development Analyst

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération Organisation

Organisation

Le service de développement de l’organisation, des ressources et processus vise en particulier:

 
  • l’augmentation de la productivité et des performances;
  • la maîtrise des flux et des procédés;
  • l’utilisation optimale des ressources (humaines et techniques);
  • l'adéquation de l'organisation à la stratégie;
  • l’optimisation des coûts et du fonctionnement.
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 42 (Septembre 2014) 2014
  • Groupe E Connect SA unifie ses pratiques
    Le leader romand en installations et tableaux électriques opte pour la standardisation dans ses filiales. Interview avec Philippe Curty.
  • Réalise: des demandeurs d’emploi aux compétences aujourd’hui "100% up to date"
    Depuis 1984, Réalise s’occupe à Genève de formation et de placement sur le marché de l’emploi de personnes compétentes mais sans diplôme. L’introduction d’un ERP et l’optimisation rigoureuse de ses processus lui vaut d’être aujourd’hui un vrai partenaire pour les industries du bassin lémanique.
  • Evénement EUREKA du 19 novembre 2014 consacré à l’innovation
    La Suisse assure depuis juillet 2014 la présidence d’EUREKA et dirigera pendant une année cette initiative européenne en faveur de l’innovation. L’un des points forts de la présidence suisse sera la manifestation EUREKA consacrée à l’innovation, qui se tiendra à Bâle dans le cadre du Swiss Innovation Forum des 18 et 19 novembre 2014.
  • Innovation des processus chez André Gueissaz SA
    Reconnue depuis plus de 40 ans pour son expérience et son savoir-faire dans la fabrication de thermoplastiques injectés, la PME a choisi d’optimiser sa production sur le site d’Yverdon-les-Bains.
fr (4,20 MB)