L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Goodwall
Goodwall

Goodwall

  • Entreprise: Goodwall

Impliquez-vous! Goodwall vous montre comment

13 Décembre 2013

Get informed! Get involved! Tel est le credo d’une start-up genevoise qui vient de créer une plateforme destinée à tous les acteurs de l’engagement social, humanitaire et environnemental.

Par Sophie Mastelinck Bass

Une jeune équipe
«Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années!» La fameuse réplique de Don Rodrigue conviendrait bien à Taha et Omar Bawa, deux frères lancés dans l’aventure entrepreneuriale à seulement 20 et 22 ans. Leur start-up Endignorance, aujourd’hui Goodwall, a vu le jour en mai 2012 à Genève.

               


La jeune équipe de Goodwall

Héritiers d’une longue expérience familiale dans le domaine humanitaire, Taha et Omar ont dès leur plus jeune âge suivi leurs parents dans les camps de réfugiés à travers le monde entier. De retour à Genève où ils étudient, ils participent à des stages dans de nombreuses ONG, avant d’utiliser les nouvelles technologies à des fins positives. «Au fil de nos expériences et de notre engagement personnel, il nous a souvent paru laborieux de s’impliquer rapidement et efficacement. L’idée de mettre les différents acteurs du domaine social en lien dans le but d’optimiser leur potentiel pouvait, selon nous, prendre forme grâce à une plateforme web taillée sur mesure», explique Taha Bawa.


Plateforme web de Goodwall

               

Agir ensemble pour un avenir meilleur
Pouvoir s’impliquer systématiquement et de manière pérenne: «Nous sommes convaincus que faciliter l’accès à l’information ne peut qu’inciter chacun d’entre nous à collaborer davantage pour, finalement, mieux s’engager», poursuit Taha Bawa. «Au-delà des bons sentiments qui fleurissent ça et là, les enjeux de notre planète relevant de l’éducation, du développement, des droits humains, de l’environnement, de la santé ou des conflits mondiaux, nécessitent de véritables engagements. Ceux-ci vont des petites intentions de chacun d’entre nous aux projets de grande envergure. Dans tous les cas, il manque aujourd’hui des outils à leur mesure et capables de fédérer tous ceux qui souhaitent oeuvrer pour un monde meilleur. Goodwall fait partie de ces réponses concrètes qui peuvent ouvrir d’autres voies.»

Une démarche novatrice et positive
Taha et Omar Bawa souhaitent, grâce à leur plateforme, toucher tous les publics. Du simple individu à la multinationale, une place est faite à tous ceux qui souhaitent se regrouper autour d’une cause, d’une région ou d’une organisation. Cela suppose également la sensibilisation des nouvelles générations aux causes sociales, ce qui rend le jeune entrepreneur plutôt optimiste: «Les 10-25 ans sont les acteurs de demain et devront trouver d’autres solutions.

Ils sont déjà acquis à de nouvelles formes de communication telles que les réseaux sociaux et les pratiquent quotidiennement. Ce public exigeant en matière de nouvelles technologies veut pouvoir partager rapidement une information, sans contrainte technique. Nous sommes déjà intervenus dans diverses écoles (par exemple l’Ecole internationale de Genève) où nous avons trouvé un écho très prometteur. Les organisations humanitaires ou environnementales disposent, elles aussi, chez Goodwall de précieux relais. Elles ont non seulement la possibilité de s’y exprimer, mais peuvent également créer des réseaux afin de mieux recruter ou de lever des fonds. De plus, de nombreux témoignages, des discussions ou des événements y sont réunis online, invitant à s’engager offline par des dons d’argent ou de temps, ou par l’initiation d’un projet sur le terrain. J’ajouterai enfin que la situation mondiale est grave mais pas désespérée et que notre message se veut plus positif que celui véhiculé jusqu’ici. Notre monde possède de vraies chances de réussite, à condition que chacun soit conscient des véritables enjeux. En ce sens, la communication de l’entrepreneur social doit se faire moins culpabilisante et plus valorisante.»

Prochaines étapes pour Goodwall
«Etre basés à 100 mètres de l’ONU, au coeur des grandes ONG internationales, représente une véritable opportunité pour notre activité. A nous maintenant de créer les liens nécessaires et de répondre à leurs besoins en termes de communication, mais pas seulement. En leur donnant aussi les moyens de concrétiser leurs objectifs, d’optimiser leurs actions et en leur offrant une meilleure visibilité à l’échelle mondiale. Le domaine de l’engagement social profite particulièrement du marketing viral dont nous souhaitons être, maintenant et à l’avenir, un outil majeur. Notre actualité réside pour l’heure dans le lancement de notre nouveau site web destiné aux utilisateurs et dans l’amélioration continue de cette base de données. A cela s’ajoutent une levée de fonds et l’optimisation d’un business plan le plus adapté à notre développement», conclut Taha Bawa.

L’apport de platinn
«En seulement plus d’un an d’existence, Goodwall est devenu le premier réseau social humanitaire et environnemental à offrir une vraie panoplie en matière d’information et d’engagement. Dans le cadre du “social business”, la véritable innovation de cette start-up est de créer la magie capable d’inciter les gens à s’intéresser et à être actifs durablement. Pour ma part, le premier temps du coaching a porté sur la réflexion stratégique et sur une communication adéquate. Il a fallu, en outre, canaliser toute l’énergie et la créativité débordante de cette jeune équipe. Par la suite, la question de la monétisation s’est vite imposée: comment combiner cette philosophie sociale avec la dimension d’affaires d’un tel projet? La modélisation financière et la mise en relation de Goodwall avec divers réseaux utiles à leur développement et avec des investisseurs font partie des solutions apportées. Reste maintenant à accompagner Taha et Omar Bawa dans la poursuite de leurs objectifs, et à leur permettre de gagner en visibilité pour le lancement officiel», relate Patrice Bendjouya, coach platinn.

L’avis de l’entrepreneur
«Cet ambitieux projet, mené tambour battant par une équipe de 6 jeunes personnes, exigeait un regard extérieur et une expertise que platinn pouvait nous offrir. Le network de Patrice Bendjouya nous a été particulièrement utile. En tant que spécialiste en stratégie d’entreprise, il nous a aidés à établir notre business plan et à optimiser notre organisation. Ce soutien au niveau structurel a été des plus profitables, en plus de la mise en relation avec des partenaires et des investisseurs, tels que le cluster AlpICT ou la Fondation genevoise pour l’innovation technologique (FONGIT). Par exemple, nous avons rencontré, par l’intermédiaire de platinn, l’organisation Ashoka, premier réseau mondial d’entrepreneurs sociaux, qui nous a accompagnés lors d’un programme de formation pour l’innovation sociale. Ou encore la fondation l’Oracle du Papillon (voir focus n°31) chez qui nous avons découvert une réelle complémentarité et l’envie de collaborer autour de projets communs.»

Pour en savoir plus...
Goodwall
Rue des Morillons 1-3
1211 Genève
www.goodwall.org

BENDJOUYA Patricecontacter

BENDJOUYA Patrice

Responsable Service Finance

Domaines :

  • financement et stratégie d'entreprise
  • développement des affaires et business plan
  • modélisation financière
  • business intelligence

Expérience & formation :

  • analyste financier en banque d'affaires et fonds Capital Risque
  • consultant indépendant dans le domaine de l'évaluation financière et la recherche de fonds pour PME
  • entrepreneur dans le secteur des services financiers

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Affaires Finance

Affaires

Le service de développement des affaires vise en particulier:

 
  • l'augmentation des ventes;
  • la diversification de l'offre;
  • le renforcement des relations clients;
  • la validation et la réalisation d'une idée ou d'un projet d'innovation d'affaires;
  • l'évolution de la stratégie;
  • le financement de la société et des projets d'innovation.
 
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 36 (Déc. 2013 ) 2013
  • Hebdomas se lance dans la sécurité
    La marque de montres opte pour la diversification. Elle a inventé un dispositif innovant d’authentification et de sécurité. Explications avec Antonio Pérez, directeur.
  • Impliquez-vous! Goodwall vous montre comment
    Get informed! Get involved! Tel est le credo d’une start-up genevoise qui vient de créer une plateforme destinée à tous les acteurs de l’engagement social, humanitaire et environnemental.
  • Le système d’innovation d’affaires de platinn s’implante en Afrique
    L’impact de platinn sur le système d’innovation d’affaires s’est fait récemment ressentir en Afrique grâce au Dr Chibi qui a appliqué les outils et méthodes de platinn afin d’aider une société pharmaceutique sud-africaine en remodelant son modèle d'affaires actuel.
  • La science pour les non-scientifiques, c’est facile!
    Vanya Loroch enseigne avec passion les sciences du vivant aux non-biologistes. La méthodologie repose sur une formation combinant des récits imagés et des métaphores. Une façon unique d’intégrer rapidement des concepts complexes.
fr (4,16 MB)