L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Agenhor SA
Agenhor SA

Agenhor SA

  • Entreprise: Agenhor SA

Derrière le temps poétique se cache la créativité d'AGENHOR

03 Mai 2011

La manufacture familiale conçoit des mécanismes destinés à des maisons horlogères prestigieuses. Elle pense aussi à rester innovante, tant au niveau de ses processus de gestion que d'un nouvel outil informatique adapté.

Par Anne-France Borgeaud Pierazzi

Le talent de Jean-Marc Wiederrecht
Lors du dernier BASELWORLD, le Salon Mondial de l’Horlogerie et de la Bijouterie qui s’est tenu fin mars, une montre crée un buzz. Elle s’appelle «Le Temps Suspendu», présentée par Hermès. Son originalité? Mettre le temps entre parenthèse. C’est plutôt un luxe de nos jours, à l’heure où nous courons après le temps. Derrière cette nouvelle complication horlogère spectaculaire se trouvent l’entreprise AGENHOR et son horloger concepteur, Jean-Marc Wiederrecht. Le créateur, de nature discrète, et sa vingtaine de collaborateurs travaillent dans l’ombre de grands noms de l’horlogerie tels que Van Cleef & Arpels, Hermès ou Harry Winston. Fondée en 1996, AGENHOR (pour Atelier GENevois d’HORlogerie) s’est spécialisée dans la recherche et le développement de modules mécaniques sur mesure. Depuis les années 1980, Jean-Marc Wiederrecht a tissé son propre réseau de sous-traitants et développé de nombreux partenariats durables. Son talent est publiquement reconnu en 2007 lorsque lui est remis le prix du Meilleur Horloger Concepteur.

               

www.agenhor.ch

D’une idée poétique à sa réalisation
«Nos clients viennent nous trouver avec une idée, comme ce fut le cas de la maison Van Cleef & Arpels, qui souhaitait concevoir une montre avec une fée, leur égérie (voir onglet Avis du client). Nous avons donc imaginé une fée munie d’une baguette magique qui montre l’heure et une grande aile dans le dos indiquant la minute», raconte Nicolas Wiederrecht, le fils de Jean-Marc, qui a rejoint l’entreprise en 2005 comme responsable financier et administratif. Cette même année marque un tournant dans la vie de l’entreprise qui devient une référence dans les complications poétiques. Chaque pièce est inventée en fonction du désir du client et de l’histoire qu’il souhaite raconter. «Nous nous chargeons de la mise en plan du concept puis les dessins sont envoyés chez nos sous-traitants car nous ne fabriquons aucune pièce d’horlogerie. Notre organisation est un peu à l’image des cabinotiers, au contraire de la verticalisation où tout est fait en interne. La dernière étape, l’emboîtage de la montre, se fait chez le client.»

Nouveau bâtiment et perspectives pour 2011
En juillet 2009, AGENHOR amorce un nouveau virage lorsqu’elle déménage dans un nouveau bâtiment à Meyrin correspondant à son image et à sa philosophie. «Il nous a fallu 4 ans pour le mettre au point, le concevoir et le dessiner avec un architecte dans l’optique d’une économie d’énergie maximale à 0% de CO2. Nous l’avons voulu avec un jardin devant, avec une mare et des fenêtres… qui s’ouvrent! Très différent de la tendance actuelle pour les grands bâtiments en verre.» «Quant à notre vision d’avenir, nous percevons enfin la reprise car nous avons été touchés sur le tard. Nous espérons une croissance calme mais assurée avec la création annuelle de quatre pièces de haute qualité qui deviennent toujours plus complexes. Notre but n’est pas de grandir à tout prix; nous tenons à stabiliser la taille de notre équipe et à maintenir notre indépendance.»

L’apport de platinn
L’objectif consiste à apporter une vue globale, à mettre en perspective des réflexions dans un cadre général des activités de l’entreprise. Plus concrètement, à tendre vers une organisation optimale et ainsi à formaliser le rôle de chaque collaborateur enrôlé dans chaque étape. Avec cette démarche, le but est de rendre l’information unique et partagée et donc d’éviter les multiples saisies manuelles avec pertes de temps et risques d’erreurs potentiels. «En résumé, il s’agit d’innover par le changement de processus, de simplifier, d’identifier qui fait quoi, quand et avec quel moyen pour s’assurer un minimum de pertes de temps et d’énergie», précise Pierre Rayé, le coach platinn en charge du suivi du projet.

La montre qui suspend le temps
C’est l’histoire d’une rencontre: celle du directoire d’Hermès et de la famille Wiederrecht lors d’un repas où le temps aurait dû s’arrêter pour profiter de cet instant inoubliable.«Arrêter le temps est impossible mais on pourrait tout au moins en suspendre la lecture. Arrêter les aiguilles? Comment faire pour détacher les aiguilles du mouvement qui les entraîne?», se souvient Catherine Wiederrecht. A nouveau, le savoir-faire et la créativité de Jean-Marc ont permis d’inventer un module additionnel permettant une alternance automatique du temps réel et du temps suspendu, coordonnée par deux roues à colonnes synchronisées, l’une pour les heures et l’autre pour les minutes et la date. Grâce à son mécanisme, le temps s’arrête et se dissimule dans la zone «Temps suspendu» vers 5 heures. Il faudra appuyer sur le bouton une deuxième fois pour que les aiguilles se remettent à l’heure actuelle et replongent le porteur de la montre dans la réalité du temps présent.

L’avis de l'entrepreneur
«Gilles Chevrey de l’OPI est venu nous voir pour nous parler des services de platinn. Cette approche nous intéressait car nous pensions qu’il serait bénéfique d’avoir un regard extérieur sur notre structure. Le coaching de Pierre Rayé va nous aiguiller et nous permettre de nous organiser plus efficacement. Notre système informatique actuel arrive en bout de course et il nous faut opter pour un outil qui permette une gestion organisée, déléguée et partagée», conclut Nicholas Wiederrecht.

Pour en savoir plus…
AGENHOR
Rue Emma-Krammacher 6
1217 Meyrin 2
T 022 757 10 11
contact@agenhor.ch
www.agenhor.ch

           

Jean-Marc Wiederrecht
Meilleur Horloger Concepteur 2007

CHEVREY Gillescontacter

CHEVREY Gilles

Domaines :

  • développement des entreprises privées, des groupes d'intérêts ou des communautés de pratique (l'organisation)
  • corollaire : la détermination stratégique (l'intention) et le management des activités (l'action)

Expérience & formation :

  • maturité commerciale
  • licence en psychologie sociale
  • post grade en psychologie du travail et des organisations, Université de Neuchâtel

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Coopération Organisation

RAYE Pierrecontacter

RAYE Pierre

Domaines :

  • analyse et amélioration des processus d’entreprise; recherche de flexibilité, de performances opérationnelles
  • innovation, industrialisation, organisation
  • lean management, simulations dynamiques
  • techniques de gestion, plans de progrès

Expérience et formation :

  • formation : ingénieur (mécanique) et gestion d’entreprise
  • 25 ans d’expérience en R&D, méthodes, qualité, gestion, direction d’entreprises; domaine des machines, biens d’équipements et des services
  • 10 ans de projets d’optimisation d’activités, de sites, de PME
  • management intérimaire

Langues :

  • français
  • anglais
Services platinn: Organisation

Organisation

Le service de développement de l’organisation, des ressources et processus vise en particulier:

 
  • l’augmentation de la productivité et des performances;
  • la maîtrise des flux et des procédés;
  • l’utilisation optimale des ressources (humaines et techniques);
  • l'adéquation de l'organisation à la stratégie;
  • l’optimisation des coûts et du fonctionnement.
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 15 (Mai-Juin 2011) 2011
  • Odinelixir ou la passion des fleurs
    L’entreprise valaisanne possède plus de 20 ans d’expérience dans la confection d’élixirs floraux de haute qualité. Rencontre avec son directeur, Christian Holenweg.
  • Derrière le temps poétique se cache la créativité d’AGENHOR
    La manufacture familiale conçoit des mécanismes destinés à des maisons horlogères prestigieuses. Elle pense aussi à rester innovante, tant au niveau de ses processus de gestion que d’un nouvel outil informatique adapté.
  • Miauton, l’ère du renouveau
    A la tête de Miauton SA depuis novembre 2009, Olivier Gasser a su faire face à un défi de taille: passer d’une entreprise familiale plus que centenaire à une business unit au sein d’une multinationale.
  • Histoire d’un succès
    LS Instruments - Le trait d’union réussi entre académique et industriel
fr (1,49 MB)