L'Instrument PME accessible aux entreprises suissesRéalisations › Actalis SA
Actalis SA

Actalis SA

  • Entreprise: Actalis SA

ACTALIS veut donner de la hauteur à votre communication

06 Novembre 2009

Créer un pôle de compétences, une constellation de savoir-faire à même de couvrir l'ensemble des besoins de leur clientèle. C'est le pari concrétisé par trois sociétés fribourgeoises.

Par platinn

               

Actalis_focus 4

Team Actalis

Marier le visuel, le textuel et l’événementiel. Unir l’image, l’écrit et une manifestation (culturelle, festive, scientifique, etc.). Rien de tel pour promouvoir un produit. Pour positionner une entreprise. Pour faire parler d’un concept ou valoriser un service. Encore faut-il trouver un graphiste expérimenté. Identifier un expert en relations publiques. Connaître un rédacteur à la plume facile. Négocier avec une agence capable d’habiller le tout en un «happening» qui fera date.

Mener une campagne de communication efficace, adaptée à ses objectifs – et à son budget –, peut se révéler un véritable parcours du combattant. Sans pouvoir toutefois garantir du résultat final. Inutile de dire, dans ces conditions, que si l’on venait vous présenter une «boîte à outils» toute prête, une offre globale qui vous dispense des «détails» pratiques et organisationnels, la proposition serait pour le moins alléchante.

Point de contact unique
C’est en tout cas la conviction d'Acte 7, IDEALIS communication et IDEALIS solutions, qui se sont fait un nom respectivement dans le design, les relations publiques et médias, ainsi que dans la mise sur pied d’événements. Le résultat, c’est ACTALIS, un pôle de compétences dédié aux besoins de communication de ses clients, de la conception d’une stratégie à sa mise en oeuvre dans toutes ses déclinaisons possibles (ligne graphique, médias, site web, foire, etc.).

Une des forces d’ACTALIS est sans conteste d’offrir à sa clientèle un point d’entrée unique, un seul interlocuteur. A lui de gérer les différentes interventions, les outils à mettre en oeuvre. Bien sûr, il n’est pas toujours possible de solliciter l’expertise des trois entités pour un même mandat. «Mais, si chacun n’est pas «gagnant» sur chaque mandat, il l’est sur le moyen terme», assure Bruno Maillard, le responsable et fondateur d’Acte 7.

Surtout, pour le client, la palette des services proposés est autrement plus vaste. La réunion de talents aussi variés, d’expériences aussi diverses (industrie, institutions publiques, etc.) crée en outre «une dynamique qui nous rend crédibles, y compris auprès de grandes entreprises», estime-t-il. La formule semble effectivement séduire, comme le confirme volontiers un des organisateurs de la Nuit des Musées de Fribourg (voir ci-contre), la première «grosse» réalisation du pôle.

Construire ensemble
Reste que réunir trois entités indépendantes – et qui comptent bien le rester – ne va pas sans écueils. «Il faut accorder les façons de travailler, les stratégies. Il faut se mettre d’accord sur les aspects financiers. Gérer une certaine concurrence interne aussi», détaille Bruno Maillard. Ceci expliquant cela, ACTALIS s’est tourné vers platinn, «un regard expert et extérieur», pour l’aider à «se structurer».

«Nous avons affaire à des structures qui ont des âges différents, des dynamiques de travail hétérogènes. Elles se sont par ailleurs développées dans des esprits qui ne sont pas forcément identiques. Il est dès lors capital de bien réfléchir à la manière de combiner les forces, de formaliser les interactions et les processus qui les sous-tendent», commente Pierre-Alain Gapany, coach chez Fri Up, l’Antenne fribourgeoise de platinn.

L’intervention de platinn devrait se poursuivre jusqu’à l’été. Mais les responsables d’ACTALIS sont d’ores et déjà conscients que la clé du succès réside aussi dans leur capacité à se remettre en question. Dans cette volonté surtout de «construire ensemble» que partagent Bruno Maillard (Acte 7), Véronique Monney (IDEALIS communication), Christian Butty et Philippe Monnerat (IDEALIS solutions).

Et qui dit «ensemble» dit aussi avec d’autres acteurs du marché. Le premier «cercle» devrait ainsi bientôt s’entourer d’un second, composé de certains des partenaires privilégiés d’ACTALIS. «Des gens fiables, de confiance avec lesquels nous avons l’habitude de travailler.» La sélection se fera sur le professionnalisme évidemment, mais aussi sur les possibilités de créer ainsi de nouvelles synergies, d’apporter un plus au pôle existant. Pour le plus grand bénéfice de ses membres, comme de ses clients.

L'avis du client
4000 visiteurs. 16 musées et institutions culturelles ouverts jusqu’à 1 heure du matin. Un «after» pour les noctambules invétérés. La première Nuit des Musées de Fribourg a plus que tenu ses promesses. Et celui qui était alors directeur de Fribourg Tourisme et Région et coordinateur de la manifestation, Nicolas Zapf, ne le cache pas: c’est aussi à ACTALIS que les organisateurs de ce rendezvous nocturne doivent leur succès.

«Nous avons reçu un excellent soutien professionnel de leur part. Le résultat était excellent et très original. Tous nos partenaires ont été contents du travail réalisé», assure-til. ACTALIS a été retenue parmi trois sociétés. «Il s’agissait d’une première et nous n’étions évidemment pas certains du résultat, poursuit Nicolas Zapf. Il y avait donc un risque à prendre. ACTALIS a accepté de jouer le jeu avec nous, c’est ce qui nous a convaincus.»

Surtout, le pôle fribourgeois a pris en charge tous les aspects liés au financement privé et à la communication au sens général, qu’il s’agisse de la publicité, du sponsoring ou encore de l’événementiel. «Nous n’avions ni les moyens, ni les compétences de gérer cela seuls», explique celui qui est aujourd’hui directeur de l’Union fribourgeoise du tourisme.

ACTALIS et la Nuit des Musées de Fribourg ont d’ores et déjà pris rendez-vous pour l’année prochaine. A découvrir dans la nuit du 29 mai 2010. www.ndm-fribourg.ch

Pour en savoir plus…
www.actalis.ch

BART Renécontacter

BART René

Domaines :

  • les gens, les systèmes
  • les organisations
  • les indicateurs, la communication visuelle
  • le rendement global des installations et la maintenance productive (TPM)
  • les techniques de production (Lean Manufacturing)
  • les techniques d’amélioration continue (Kaizen)

Expérience & formation :

  • projets d’optimisation des processus, flux, performances, changements rapides
  • production industrielle d’instrumentation et de biens d’équipements
  • production textile
  • IMD (International Institute for Management Development)
  • école de management Eric Krauthammer SA
  • direction d’entreprise
  • ingénieur en mécanique (Ecole d’Ingénieurs de l’Etat de Vaud)
  • mécanicien de machines (Bobst SA)

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Coopération Organisation

GAPANY Pierre-Alaincontacter

GAPANY Pierre-Alain

Responsable Service Organisation

Domaines :

  • aide aux entreprises à prendre le temps de réfléchir sur l’avenir
  • mission qui passe par l’écoute
  • 3 mots : «analyser, formaliser et soulager»

Expérience & formation :

  • école d'ingénieur de gestion UTS
  • école d'ingénieurs section mécanique

Langues :

  • français
  • allemand
  • anglais
Services platinn: Affaires Coopération Organisation

Organisation

Le service de développement de l’organisation, des ressources et processus vise en particulier:

 
  • l’augmentation de la productivité et des performances;
  • la maîtrise des flux et des procédés;
  • l’utilisation optimale des ressources (humaines et techniques);
  • l'adéquation de l'organisation à la stratégie;
  • l’optimisation des coûts et du fonctionnement.
 
 

suite ›

Bulletins Focus

Titre Année Description Téléchargement
focus No 4 (Nov. 2009) 2009
  • Mécatis
    Samuel Vuadens et Pierre Fournier ont créé en 2007 une startup à succès. Depuis le début de l’année, elle a installé ses ateliers à Isérables.
  • ACTALIS veut donner de la hauteur à votre communication
    Créer un pôle de compétences, une constellation de savoir-faire à même de couvrir l’ensemble des besoins de leur clientèle. C’est le pari concrétisé par trois sociétés fribourgeoises.
  • INGECOM - La carte SIM du futur
    Basée au Landeron, dans le canton de Neuchâtel, INGECOM a annoncé le 14 septembre dernier qu’elle venait de signer un accord de coopération avec la société chinoise RFC pour la livraison de cartes SIM communiquant par radiofréquence.
  • Actualités platinn
    Pour s'améliorer, il faut changer
fr (1,74 MB)