Blick in die Welt von morgen dank 3 gecoachter UnternehmenErfahrungsberichte › KOMP-ACT
KOMP-ACT

KOMP-ACT

  • Unternehmen: KOMP-ACT

L’entreprise qui va révolutionner l’automatisation industrielle

18 März 2019

Fondée en 2018, la société suisse romande KOMP-ACT est à un tournant et pourrait bien connaître un succès retentissant. Sa technologie d'actionneurs électriques concerne de très vastes secteurs industriels.

L'interview en vidéo

«Lancer une start-up, c’est beaucoup de travail», confirme Salvatore De Benedictis, le CEO de KOMP-ACT. Mais ce Napolitain d’origine, ingénieur en aérospatial de formation, ne regrette rien. Au contraire, il est très content du chemin accompli jusqu’ici. Sa jeune entreprise semble bien placée pour remporter un marché de plusieurs milliards. Elle développe pour cela des actionneurs électriques pour l’automatisation industrielle. Un produit qui revêt une importance stratégique, puisqu’il est présent dans toutes les industries qui utilisent une chaîne de production (emballages, électronique, conditionnement de nourriture, etc.), mais aussi dans l’aéronautique, où de nombreux systèmes d’ouverture/fermeture sur avions fonctionnent avec des pompes mécaniques à air comprimé ou à huile.

focus_platinn_77_KOMP-ACT_actuateurs

Les actuateurs KOMP-ACT, contrôlables via une interface par l'utilisateur final

Une innovation dans l’ère du temps
Quand on demande à Salvatore De Benedictis quel est son principal atout, il sourit et répond dans un français mâtiné d’accent italien: «Notre produit électrique peut remplacer les modèles pneumatiques parce qu’il est léger, petit et bon marché.» Les actionneurs que développe KOMP-ACT permettront d’améliorer la programmabilité et la synchronisation des machines entre elles. La digitalisation au niveau des actionneurs pneumatiques est certes possible, mais elle est beaucoup plus fastidieuse à mettre en place. Actuellement, une contrainte à laquelle sont confrontées les entreprises, c’est de ne pas pouvoir changer le produit à fabriquer sans stopper la production et changer toute la partie mécanique.
«Aujourd’hui, les technologies utilisées sont vraiment très anciennes et essentiellement mécaniques. Il faut beaucoup de temps pour régler et assembler une machine, et pour synchroniser les actionneurs entre eux. Avec notre solution, nous offrons un système miniaturisé, avec moins de composants et de câblages à installer. La machine va devenir plus petite, l’assemblage et le réglage des actionneurs seront plus simples pour le client», ajoute Salvatore De Benedictis.
Enfin, à l’heure du réchauffement climatique, cette innovation réduit les coûts énergétiques: sauf applications spécifiques, s’il n’y a plus besoin d’air comprimé pour les actionneurs, l’infrastructure pour produire et alimenter cet air n’est plus nécessaire. L’entreprise participe d’ailleurs à Climate-KIC, un programme soutenant les start-up qui ont un impact sur le problème climatique.

Une incubation réussie
Pour arriver à ce résultat, il a fallu beaucoup de patience et de recherche. Alors employé en Allemagne pour une grande firme, Salvatore De Benedictis participait en 2012 au développement d’actionneurs hydrauliques pour de nouveaux avions de lignes. En 2015, il change d’employeur et rejoint la Suisse, avec l’idée que c’est avec l’énergie électrique qu’il faut travailler. En 2017, tout s’accélère: il rencontre le professeur honoraire de l’EPFL, Marcel Jufer, et les deux hommes développent un premier prototype d’actionneur électrique. Ils se classent dans le TOP 5 au Venture.ch 2017, puis participent au MassChallenge Switzerland. L’année suivante, avec un "business plan" en main, leur innovation remporte le Venture Kick à Zurich, avec un prix de 130'000 francs. En parallèle, le coaching offert par platinn au niveau financier a permis de définir la stratégie et d’aller chercher des fonds supplémentaires. Finalement, en juillet 2018, l’entreprise est créée et compte désormais six personnes.

Concurrence, défis et objectifs futurs
La technologie fonctionne, et aujourd’hui, le principal challenge pour KOMP-ACT consiste à rentrer sur le marché avec un produit bien défini, qui soit le plus flexible possible pour un maximum de clients différents. Face à eux, la centaine de fournisseurs d’actionneurs pneumatiques offrent une technologie dépassée qui ne répond plus aux exigences actuelles. Quant aux firmes capables de proposer des modèles électriques - une dizaine seulement - leur technologie est plus rigide et plus chère pour être réellement concurrentielle.
Le premier produit de KOMP-ACT sortira cette année. Jusqu’en mai, l’entreprise terminera un projet pilote avec une entreprise européenne, puis il y aura la certification, avant les premières mises sur le marché. L’ambition désormais, c’est de prospérer et de devenir une grande entreprise innovante de produits électriques, et cela non pas uniquement pour l’automatisation industrielle. Dans cette optique, KOMP-ACT collabore avec l’EPFL et vise le marché électrique de l’aviation, de l’automobile et de la robotique. Elle participe également à un incubateur technologique organisé par l’agence spatiale européenne (ESA), dans le but de développer des dispositifs pour l’aérospatial.

L’apport de platinn
Au début, l’accompagnement a consisté à répondre à des questions comptables, fiscales ou financières, et à présenter l’écosystème régional de l’innovation. Par la suite, une modélisation d’une "cap table" (les parts de chaque actionnaire et investisseur potentiel), a été réalisée en marge d’une 1ère levée de fonds. Patrice Bendjouya, le coach Finance, explique: «Désormais, l’objectif est de mener à bien une seconde levée de fonds pour la mise sur le marché du premier produit KOMP-ACT. Je travaille aussi sur la structuration et la planification financières pour aider l’entreprise à donner de la visibilité financière à ses actionnaires et investisseurs potentiels.»
En parallèle, depuis quelques mois, Christian Caillat du coaching Affaires intervient pour le développement commercial de KOMP-ACT. Patrice Bendjouya précise à son sujet: «Christian a beaucoup d’expérience au niveau de la vente. Il a travaillé à des positions exécutives chez IBM et HP. Il sait très bien comment approcher les grands groupes et clients, et c’est le défi que doit relever KOMP-ACT, qui est tout petit pour l’instant et qui doit démarcher de très gros acteurs.»

L’avis de l’entrepreneur
Quand on demande à Salvatore De Benedictis quelles solutions le coaching a apportées, la réponse est claire: «De prendre la bonne décision pour la stratégie de l’entreprise et son futur.» Et il ajoute: «Pour moi, un élément essentiel d’un bon coaching, c’est la confiance. Il faut pouvoir être flexible par rapport à la personnalité de l’entrepreneur, ne pas offrir un coaching standardisé mais au contraire s’adapter à l’entreprise et à ses besoins. Avec Patrice Bendjouya, la collaboration a été excellente. Il a travaillé comme s’il était un membre de l’équipe et s’est impliqué dans le projet. Son coaching a aussi été très axé sur la pratique, c’était vraiment très bien. Ensemble, nous avons développé le plan d’affaires, réussi à lever des fonds additionnels pour la création de la société et mis en place la stratégie financière jusqu’en 2020. Actuellement, nous sommes en train de commencer à lever des fonds pour le lancement de notre produit sur le marché.»

Pour en savoir plus...
www.komp-act.com

par Arnaud Gariépy

BENDJOUYA Patricecontacter

BENDJOUYA Patrice

Kompetenzbereiche

  • Finanzierungs- und Geschäftsstrategie
  • Geschäftsentwicklung und Businesspla
  • Finanzmodellierun
  • Business Intelligence

Berufserfahrung und Ausbildung

  • Finanzanalyst im Investment Banking und bei Risikokapitalfonds
  • unabhängiger Berater im Bereich der Finanzbewertung und Fundraising für KMUs
  • Unternehmer im Finanzdienstleistungssektor

Sprachen

  • Französisch
  • Englisch
Leistungen: Geschäftsentwicklung

Finanzierung

Mit der Dienstleistung «Unternehmensfinanzierung» werden innovative Unternehmen:

  • bei der Festlegung der Finanzierungsstrategie und bei Zertifizierung ihrer Präsentationsunterlagen;
  • bei der Suche möglicher Investoren und Finanzierungsquellen;
  • bei der Kontaktaufnahme mit Investoren, sowie
  • bei den Verhandlungen mit Investoren und Finanzierungsfonds unterstützt.
 

suite ›

Bulletins Focus

Titel Jahr Beschreibung Download
focus No 77 (mars 2019) 2019
  • D’une idée à un produit
    La start-up Sy&Se a créé une technique révolutionnaire permettant de joindre des matériaux sans soudure. Interview sur les perspectives avec Sébastien Brun.
  • L’entreprise qui va révolutionner l’automatisation industrielle
    Fondée en 2018, la société suisse romande KOMP-ACT est à un tournant et pourrait bien connaître un succès retentissant. Sa technologie concerne de très vastes secteurs industriels.
  • Trois entreprises coachées vous font voir Le Monde de Demain
    Secteur phare du dynamisme économique du canton, l'industrie de Genève est à l’honneur dans un nouveau magazine sur Léman Bleu. Intitulée "Le Monde de Demain", la série d’émissions s'intéresse à l’innovation des entreprises genevoises et amènera le public au cœur des sociétés industrielles et technologiques pour découvrir le savoir-faire, la diversité des métiers et les talents des entreprises à la pointe du secteur et leaders dans leur domaine.
  • Accompagner la digitalisation des entreprises
    La société fribourgeoise Burning Box SA crée des logiciels aussi bien pour des clients actifs dans le courtage d’assurance que dans le domaine industriel.
fr (2,28 MB)